11 Octobre 2017

Cameroun: Energie Citoyenne condamne la répression violente des manifestations de la journée du 1 octobre 2017

L'envoi de l'armée face à des manifestants sans armes constitue un usage disproportionné de la force.

Ce recours disproportionné à la violence d'état s'est soldé par la mort de plusieurs de nos compatriotes tués par balles, certains atteints par les balles perdues alors qu'ils se trouvaient à l'intérieur de leur domicile.

Energie Citoyennes milite en faveur de l'unité du peuple camerounais et s'oppose aux thèses de séparatistes.

Mais l'existence d'un courant sécessionniste au Cameroun ne peut être utilise pour légitimer et justifier la dictature du renouveau.

Compte tenu des revendications posées par nos compatriotes de la zone dite anglophones notamment :

-La critique de l'état décentralisé.

- Le transfert des centres des décisions loin des populations et leurs problèmes.

-Le non respect des engagements relatifs à la prise en compte, de manières équitable, des cultures et traditions institutionnelles, juridiques, administratifs hérités des anciennes puissances administratives.

-Le non respect des promesses solennelles fait pendant la campagne référendaire

A cet effet le pouvoir de Yaoundé est resté indifférent à ces revendications. Pour ne citer que celles là.

Depuis octobre 2016 l'exécutif de Yaoundé accuse un non recevoir aux revendications d'où la montée en puissance d'un radicalisme et non d'un vaste courant de la naissance d'un nouvel état. NON à l'instrumentalisation de l'opinons national et international.

Nous rejetons cette exploitation du courant sécessionniste qui est faite par le gouvernement dans le but de renforcer la dictature et de museler tout discours qui s'écarte du point de vue officiel.

Le sécessionnisme est un phénomène politique auquel il faut s'opposer par les idées et des mesures politiques garantissant la protection des libertés et une juste redistribution nationale des richesses.

Nous condamnons d' autant plus la répression ; la violence de la part de l'état affaiblit en réalité les bases de l'unité nationale et joue bien faveur d'une fracture entre les camerounais originaires francophones et ceux originaires des régions anglophones.

Energie Citoyenne présente des condoléances aux familles éprouvé et appelle le peuple camerounais à se joindre dans un élan d'unité en apportant un soutient humanitaire massif aux familles de personnes endeuillées.

Energie Citoyen annonce la mise en place d'une plateforme de collectif de familles endeuillées par ces événements

Cameroun

Catastrophe ferroviaire - Eséka, un an après l'hécatombe

Point sur les poursuites judiciaires engagées contre certains ex-responsables de Camrail. Ce dossier revient… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.