12 Octobre 2017

Mali: Le Premier ministre à l'OCDE pour évoquer le développement au Nord

Le Premier ministre malien était mercredi 11 octobre au siège de l'Organisation de coopération pour le développement économique (OCDE). Abdoulaye Idrissa Maïga était à Paris pour présenter un plan des perspectives de développement des régions du Nord, Gao, Kidal et Tombouctou notamment, et trouver des financements de ce plan.

Plus de deux ans après sa signature, l'accord d'Alger entre le gouvernement malien et les mouvements armés des régions du Nord n'est pas encore entièrement appliqué. Le désarmement et la réinsertion des combattants viennent à peine de commencer ; le déploiement définitif de l'administration centrale sur tout le territoire malien se fait attendre. Mais depuis deux ans, Bamako a conçu un plan de développement des régions du Nord et les autorités maliennes sollicitent les bailleurs de fonds pour le financer.

« Les besoins de la stratégie sont estimés à environ 3,34 milliards d'euros dont environ 362 milliards de CFA, donc 16,52%, sont acquis sur la base de projets-programme bien identifiés, et environ 83,48% de ce montant sont à rechercher », a déclaré le Premier ministre malien, Abdoulaye Idrissa Maïga.

Le Mali va contribuer, avec ses propres ressources, au financement de la stratégie spécifique aux régions du Nord, à hauteur de 13,5%, soit 450 millions d'euros. L'objectif de cette stratégie est de hisser les régions du Nord au même niveau de développement que les autres régions du pays en l'espace de 10 à 15 ans.

Mali

Biennale de Bamako - Une vidéo sans images de la Tunisienne Héla Ammar

L'artiste visuelle Héla Ammar travaille beaucoup sur le corps et l'identité de la femme. À la… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.