11 Octobre 2017

Sénégal: Publication d'un article impliquant le grand Serigne de Dakar - Le tribunal des pairs condamne le journal l'Évidence

Le Tribunal des Pairs du Comité pour l'Observation des Règles d'Ethique et de Déontologie (CORED) a condamné le journal L’Évidence suite à la plainte du Grand Serigne de Dakar relative à un article publié le 25 septembre dernier dans ce quotidien.

«Le Tribunal des Pairs adresse un blâme au journal L’Évidence pour non respect des règles déontologiques qui exigent une vérification et un recoupement de toute information avant publication», indique le communiqué rendu public hier, lundi 10 octobre.

La même source renseigne que le «Tribunal des Pairs, tout en notant que le mis en cause a admis son erreur, fustige la légèreté et le manque de rigueur avec lesquels le journal a traité un sujet aussi sérieux que le choix d'un Khalife d'une confrérie religieuse». Et «donne droit au plaignant de faire diffuser par le journal L'Evidence un démenti ou une mise au point dans les mêmes conditions que l'article en cause, comme le prévoient du reste le Code de la Presse et la Charte du journaliste, lorsque qu'une information se révèle inexacte».

Selon la source, «le journal L'Evidence avait écrit que Cheikh Sidy Ahmed Sy, cité comme potentiel Khalife général des Tidianes, aurait le soutien de la communauté léboue, notamment des Grands Serignes de Dakar». Il ajoute que «certains soutiennent même qu'il a été parrainé par le Grand Serigne Ibrahima Diagne».

Dans sa plainte, le grand Serigne dément «formellement» cette information «non fondée» qui, déplore-t-il, «a beaucoup porté atteinte à (sa) respectabilité et (à) son honneur», lit-on dans le communiqué. Toutefois, «en réponse à cette plainte, le directeur de publication de L'Evidence, Pape Samba Sène, prend acte du démenti, tout en relevant que son rédacteur a utilisé le conditionnel en parlant du soutien des Grands Serignes et il se déclare toutefois disposé à permettre au Grand Serigne Pape Ibrahima Diagne de faire une «mise au point, voire un démenti» dans son journal». Pour éviter de telles erreurs, le Tribunal des Pairs rappelle au public la possibilité de faire démentir rapidement une information erronée diffusée par un média, en invoquant les dispositions du Code la Presse.

Sénégal

Khalifa Sall convoqué pour la levée de son immunité parlementaire

Le député-maire de Dakar, en prison depuis mars dernier, soupçonné de détournements… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.