11 Octobre 2017

Sénégal: Promotion des produits et services des TIC - Le Sommet africain de l'Internet prévu en avril-mai 2018 à Dakar

Le Sénégal accueillera, du 29 avril au 11 mai 2018, le Sommet africain de l'Internet (Ais). Organisée par le ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l'Economie numérique en collaboration avec le Registre africain de réseaux (Afnog), cette rencontre internationale va accueillir toute la communauté africaine de coordination et de gouvernance d'Internet.

Pour Chérif Diallo, directeur des Technologies de l'information et de la communication, ce sommet permettra d'arriver à un fort niveau de renforcement des capacités des ingénieurs et techniciens africains de l'administration et du privé. Aussi, a-t-il informé, au cours de la réunion du comité d'organisation, la rencontre de Dakar sera un important moment de discussions, d'échanges et de validation des politiques sur les problématiques de gouvernance de l'Internet liée à la spécificité africaine. La rencontre regroupera quelque 600 participants venant de différents pays. Au Sénégal, plus d'une centaine de participants sont attendus à ce sommet où des sessions de sensibilisation sur la cybercriminalité sont également prévues.

Le Sommet africain de l'Internet est un événement phare qui regroupe les organisations s'occupant de la gouvernance et de la coordination de l'Internet. Il se veut une plateforme internationale privilégiée de promotion des produits et services des Tic en Afrique.

Sénégal

Transfert d'argent - WorldRemit et Wari se donnent la main

Wari, plateforme leader en Afrique de l'Ouest et WorldRemit, compagnie de transfert d'argent, ont uni leurs forces en… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.