11 Octobre 2017

Sénégal: Coopération militaire - Le général gambien Massaneh Kinteh à Dakar

Le général de Corps d'armée Massaneh Kinteh, chef d'état-major général des Forces armées gambiennes, effectue une visite d'amitié et de travail du 10 au 13 octobre 2017 au Sénégal.

Cette visite, qui rentre dans le cadre du renforcement de la coopération militaire entre les deux pays, a démarré ce matin avec la réception du général Kinteh par son homologue sénégalais, le général de Corps d'armée, Cheikh Guèye.

Arrivé vers 11h sur l'esplanade du carré d'Armes de l'état-major général des armées au quartier Dial Diop, le général Kinteh a reçu les honneurs militaires présentés par un détachement interarmées et une fanfare de la Musique principale des Forces armées, avant de déposer une gerbe au Mémorial du Souvenir. Après un tête-à-tête avec le général Guèye, une séance de travail a réuni les deux délégations. A l'entame des travaux et après les amabilités d'usage, les deux chefs des armées gambienne et sénégalaise ont renouvelé leur engagement à renforcer leur collaboration pour le bien du peuple sénégambien lié par l'histoire, la culture et par des liens familiaux.

Un point de situation sur l'état de la coopération entre les deux armées depuis la signature des accords en matière de défense et de sécurité en mars dernier révèle des avancées notoires dans les domaines de la protection mutuelle entre les deux pays, de l'assistance technique et militaire, de la formation et de l'entraînement et dans le cadre des activités opérationnelles conjointes. Ces avancées se sont traduites par le déploiement d'un détachement sénégalais en Gambie qui travaille en étroite collaboration avec les Forces de défense et de sécurité de la Gambie, par l'accueil d'élèves sous-officiers et d'un élève officier à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active de Koutal et l'Ecole nationale des officiers d'active à Thiès.

Elles se sont traduites également par l'accueil du général Guèye en Gambie en juillet dernier et la visite en cours du général Kinteh. La commission technique mixte mise en place et constituée des officiers des états-majors des deux armées devra aboutir à un communiqué conjoint après avoir échangé sur les axes de discussion définis par les deux chefs militaires, à savoir le renforcement de la formation et l'entraînement militaire, le partage d'expériences dans le cadre des opérations de soutien à la paix, le renforcement de la surveillance transfrontalière contre les trafics illicites, les activités opérationnelles aux frontières communes, la sécurité maritime et sur des échanges culturelles.

Au cours de son séjour, le général Kinteh effectuera également des visites à la marine nationale, à l'ile de Gorée et à la garnison de Thiès. Dans cette localité, il s'agira de montrer à la délégation gambienne les possibilités de formation et d'entraînement qu'offre la plateforme de Thiès. La journée du jeudi 12 octobre sera dédiée à la Gendarmerie nationale. En définitive, la visite au Sénégal du chef d'état-major des Forces armées permettra d'échanger sur les expériences des deux armées d'identifier les possibilités de formation et d'entraînement qu'offrent le Sénégal.

Comme l'ont souligné les deux chefs des armées gambienne et sénégalaise, il s'agit de suivre la voie tracée par les chefs d'Etat des deux pays en vue de renforcer la coopération et la collaboration entre les deux institutions conscientes que l'instabilité d'un des pays impactera forcément sur l'autre, le Sénégal et la Gambie étant des frères siamois aux destins communs.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.