11 Octobre 2017

Sénégal: Transport aérien - ADS veut un transfert effectif des activités vers DIASS

Dans la perspective de l'ouverture prochaine de l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD), la Direction Générale des Aéroports du Sénégal (ADS) invite l'ensemble des travailleurs des ADS à prendre toutes les dispositions pour un bon déroulement du processus de transfert des activités de l'Aéroport International Léopold Sédar SENGHOR (AILSS) vers celui de DIASS.

Au même titre, souligne un communiqué, elle remercie les professionnels du secteur et les partenaires sociaux de leurs soutiens constants et les exhorte à poursuivre la collaboration afin de réussir, ensemble, cet ambitieux projet de l'Etat du Sénégal qui s'inscrit dans la dynamique du renouveau et de la modernisation du système des Transports Aériens telle que définie dans le PSE, contribuant à faire de Dakar le principal hub aérien de la Sous-région.

Sénégal

Oscars du cinéma 2018 - Alain Gomis et le pays entrent en campagne

La campagne pour les Oscars a officiellement commencé hier, lundi 16 octobre à la Maison de la Presse,… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.