12 Octobre 2017

Egypte: Le Hamas et le Fatah ont conclu un accord au Caire

Après deux jours de discussions au Caire, les deux partis rivaux palestiniens, le Fatah et le Hamas sont parvenus à un accord de réconciliation. C'est ce qu'a annoncé le chef de file du Hamas, Ismaïl Haniyeh, avant que le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ne salue l'accord.

L'accord entre le Hamas et le Fatah trouvé ce 12 octobre au Caire reste intérimaire. Les questions les plus épineuses entre les deux partis n'ont toujours pas été abordées. C'est le cas notamment de l'avenir des 25 000 hommes des brigades Ezzedine al-Qassam, le bras armé du Hamas. Le mouvement islamique refuse d'envisager un désarmement alors que le président de l'Autorité palestinienne exclut de reproduire le modèle du Hezbollah, en référence à cette milice chiite considérée comme un Etat dans l'Etat au Liban.

La recherche du symbole fort

Mais les deux partis semblent vouloir accompagner chacune des étapes d'un symbole fort. Après l'annonce du début du rapprochement, le Premier ministre palestinien avait fait un retour triomphal dans la bande de Gaza. Cette fois-ci, c'est Mahmoud Abbas qui pourrait se rendre sur place dans les prochaines semaines. Ce serait sa première visite sur place en plus de dix ans.

Etape par étape, Hamas et Fatah renforcent leur rapprochement. Les deux grands partis palestiniens ont annoncé le mois dernier le retour du gouvernement de l'Autorité palestinienne dans la bande de Gaza, territoire contrôlé par le Hamas.

Egypte

Territoires palestiniens - La réconciliation Hamas-Fatah agite les réseaux sociaux

En conflit larvé depuis plus de dix ans, les deux partis rivaux palestiniens ont entamé il y a un mois un… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.