12 Octobre 2017

Afrique: Rapport Africa's Pulse - La Banque mondiale note une croissance modeste pour l'Afrique subsaharienne

La dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l'état des économies africaines a été publiée hier. L'institution internationale signale une croissance modeste pour l'Afrique subsaharienne.

«Encore modérée et inférieure aux anticipations d'avril dernier, qui tablaient sur une progression de 2,6 %, la croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016 ». Ce constat est contenu dans la dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l'état des économies africaines.

Le rapport a été rendu public hier. Selon le document dont nous avons obtenu copie, au deuxième trimestre, les deux principales locomotives du continent l'Afrique du Sud et le Nigéria ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale.

Par ailleurs, l'amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des cours des produits issus des industries extractives et du retour des flux de capitaux, a contribué à ce relèvement. Malgré des perspectives positives, le rapport met en garde contre la mollesse persistante de cette embellie, insuffisante pour accroître le revenu par habitant en 2017.

Afrique

Protection sociale - 82% de la population africaine sans aucune couverture sociale

L'Organisation internationale du travail (Oit) a rendu public, aujourd'hui son rapport sur la protection dans le monde.… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.