12 Octobre 2017

Ile Maurice: Corruption - Un policier voit sa peine réduite à six mois de prison

Il devait purger une peine de 12 mois de prison pour corruption. Mais Satyajeet Boyjoonauth, un officier du poste de police de Vacoas, a fait appel de ce jugement de la cour intermédiaire. Hier les juges Prithviraj Fekna et Aruna Devi Narain ont renversé cette sentence, le condamnant à six mois d'emprisonnement à la place.

Satyajeet Boyjoonauth était poursuivi sous l'article 4(1)(b)(2) de la Prevention of Corruption Act. Il a été reconnu coupable d'avoir réclamé un pot-de-vin de Rs 5 000 à Vishwanath Ragoomundun. Mais les juges en cour d'appel ont considéré que la somme réclamée par le constable était relativement modique et qu'il n'a jamais reçu l'argent.

Le policier avait fait croire à sa victime qu'il ferait le nécessaire pour qu'il n'y ait aucune poursuite après qu'un cas avait été signalé contre celle-ci. Il était allé à la rencontre de Vishwanath Ragoomundun à son domicile et l'avait informé qu'il devait lui donner Rs 5 000 pour que l'affaire contre ce dernier ne soit pas rapportée à la commission anticorruption.

Version modifiée

Dans sa déposition à l'Independent Commission against Corruption, Vishwanath Ragoomundun avait indiqué avoir accepté de remettre l'argent au constable. Mais en cour, il a changé de version, soutenant qu'il avait dit à Satyajeet Boyjoonauth qu'il devait y réfléchir.

Vishwanath Ragoomundun a par la suite affirmé qu'il n'avait jamais l'intention de remettre Rs 5 000 au policier. La cour a établi qu'il n'a jamais donné le pot-de-vin à Satyajeet Boyjoonauth.

Le policier était défendu par Mes Gavin Glover, Senior Counsel, et Narendra Appa Jala, Senior Attorney.

Ile Maurice

À l'aéroport - Air Mauritius première compagnie d'aviation de l'océan Indien à se doter d'un A350

«Ce nouvel Airbus sera un ambassadeur de Maurice.» L'A350 s'est posé sur le tarmac de… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.