12 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Football congolais - Les clubs boycottent le démarrage du championnat !

«Il n'y a pas de championnat sans clubs... », tel est l'essentiel du message des dirigeants des différents clubs de la RDC engagés au championnat national, édition 2018, lancé hier, mercredi 11 octobre, à partir du stade des Martyrs de la Pentecôte, à l'issue d'une grande réunion. Les sociétaires, plus de 19 représentants des clubs, posent plusieurs préalables avant le démarrage du championnat. D'ores et déjà, ils boycottent la date du 20 octobre prochain, tel que retenue par la Ligue nationale de football pour démarrer le championnat.

Parmi les sept griefs répertoriés par le président de l'Ac Dibumba, Guy Mafuta, désigné comme Porte-parole, les dirigeants réclament l'élection du nouveau comité à la tête de la Ligue nationale de football (Linafoot). Le Comité actuel que dirige Jeef Kapondo est fin mandat. D'après les sources concordantes, ce Comité devait, en principe, organiser les élections avant même la tenue de son Assemblée Générale Ordinaire de la Saison.

Chose qui n'a pas été fait jusqu'à la tenue de celle-ci en cascade, le 5 octobre dernier, au siège de la Fecofa, à Kinshasa. Au cours de cette Assemblée, à la grande surprise de tout le monde, le Comité Kapondo ne s'est contenté que de présenter les différents rapports de la saison : techniques et financiers, sans faire allusion aux dossiers importants, dont l'organisation des élections. Au finish, il va laisser entendre que la date retenue pour les élections sera communiquée très bientôt. Non, disent tout haut les clubs, tout en conditionnant le démarrage du championnat par la mise en place d'un nouveau comité, mieux le départ de Jeef Kapondo.

Pas de championnat sans sponsor...

Une autre réclamation, les clubs refusent de s'engager dans un championnat sans sponsor comme la première Division de la RDC. Ils exigent à la Linafoot et son géniteur ; la Fecofa, de trouver un sponsor, et que les accords entre ce nouveau sponsor soient bien clarifiés en présence des clubs. Ici, il y a lieu de noter que les clubs congolais travaillent dans le néant, et pourtant le football d'aujourd'hui c'est le business. Les clubs congolais dont la plupart, eux aussi sans sponsor, puisent dans leurs propres moyens de bord, dépensent beaucoup d'argent, mais à la fin, ils ne gagnent rien, rien du tout. Le Tout-Puissant Mazembe, vainqueur de l'édition dernière n'a gagné aucun Franc. Pourquoi ? Les clubs, faiseurs des spectacles et recettes, ont compris. Ils ont décidé au cours de cette réunion, à Kinshasa, d'obliger à la Linafoot de trouver un sponsor, qui mettra une enveloppe pour le gagnant, et pourquoi pas aussi pour les autres clubs participants comme la Caf et la Fifa font. Ces deux grandes instances donnent quelques choses aux huit premiers.

Le championnat doit être médiatisé

Une troisième réclamation et non de moindre, la médiatisation. Les clubs exigent que tous les matches soient médiatisés du début jusqu'à la fin. La médiatisation leur permet de bien assurer la visibilité de leurs joueurs, où ils font leur business. Il a été démontré que les joueurs qui évoluent au championnat congolais ne sont pas bien vendus en Europe, par rapport à pairs Ouest-africains (Mali, Côte d'Ivoire... ), parce que tout simplement le championnat congolais n'est pas médiatisé. Les joueurs du championnat congolais sont ignorés. Ils ne sont pas connus. Et c'est un manque à gagner pour les clubs.

Respect du calendrier...

Au dernier point, les sociétaires ont aussi évoqué le problème du calendrier. Ils exigent à la Linafoot de tenir compte des dates Fifa, et du calendrier des clubs congolais engagés aux compétitions interclubs de la Caf, à savoir : la Ligue de champions et la Coupe de la Confédération. C'est ici où la Linafoot pêche chaque année, se distinguant par des reports intempestifs des matches. Certains clubs, en pleine saison, ont été victimes, en restant pendant environ un mois sans jouer un match. C'est le moment de tout planifier, disent les clubs à la Linafoot sans mâcher les mots.

Des revendications bien fondées que la Linafoot doit, en tout cas, prendre en compte pour le bon déroulement du championnat et l'image du football congolais.

Guy Elongo

Voici le calendrier de la 1ère journée

1re journée zone Ouest

Vendredi 20 octobre 2017

-15h30' : AS V.Club-TP Molunge (stade Père Raphaël de la Kethulle) ;

Samedi 21 octobre 2017

-13h30' : Shark XI FC-FC Nord Sport (stade des Martyrs de la Pentecôte) ;

-15h30' : FC Renaissance du Congo-FC MK (stade des Martyrs de la Pentecôte) ;

Dimanche 22 octobre 2017

-13h30' : RCK-AS Dragons/Bilima (stade Père Raphaël de la Kethulle) ;

- 15h30' : DCMP-AC Rangers (stade Père Raphaël de la Kethulle) ;

1ère journée Zone Centre Sud

Vendredi 20 octobre 2017

-15h30' : SM Sanga Balende-AC Dibumba (stade Tshikisha) ;

-15h30' : CS Don Bosco-JS Groupe Bazano (stade Mazembe) ;

Dimanche 22 octobre 2017

-15h30' : FC Océan Pacifique-US Tshikunku (stade Tshikisha) ;

-13h30' : FC Saint Eloi Lupopo-FC Lubumbashi Sport (stade Kibasa Maliba) ;

Mercredi 25 octobre 2017

-15h 30' : TP Mazembe-KFA (stade Mazembe) ;

1ère journée Est

Samedi 21 octobre 2017

-15h30' : OC Bukavu Dawa-FC Mont Bleu (stade de la Concorde de Kadutu) ;

-15h30 : AS Dauphins Noirs-CS Makiso (stade des Volcans de Goma) ;

Dimanche 22 octobre 2017

-15h30' : DC Virunga-Etoile de Kivu (stade des Volcans de Goma) ;

-15h30' : OC Muungano-AS Maniema Union (stade de la Concorde de Kadutu de Bukavu).

Congo-Kinshasa

La MONUSCO demande la libération immédiate de militants de l'opposition arrêtés dimanche

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.