12 Octobre 2017

Sénégal: Célébration de la 37e édition de la journée mondiale de l'alimentation à Sédhiou

La Journée mondiale de l'alimentation (JMA) 2017 dont le thème est «Changeons l'avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural» sera célébrée le 16 octobre prochain.

En prélude à cette journée, le ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural (MAER), en collaboration avec l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), a organisé hier, mercredi 11 octobre 2017 à Dakar une conférence de presse. La FAO en a profité, avec ses partenaires, pour réfléchir sur les moyens de faire face à la migration. Dans un souci de faire changer le futur du phénomène migratoire, grâce à la sécurité alimentaires et le développement rural.

Le face à face avec la presse à été une occasion pour le représentant du docteur Pape Abdoulaye Seck, ministre de l'Agriculture empêché, dans son allocution, de d'informer que, «compte tenu de l'importance du thème retenu cette année, le gouvernement du Sénégal, à travers le ministère de l'Agriculture et de l'Equipement rural, a choisi d'organiser les activités commémoratives de la JMA du 16 octobre 2017dans la région de Sédhiou fortement affectée par l'émigration de sa jeunesse».

Pour sa part, Réda Lebtahi, Représentant intérimaire de la FAO au Sénégal, dans son discours, souligne que notre pays est frappé par les effets du changement climatique. En effet, le Sénégal subit les dégradations des conditions de vie en milieu rural et voit augmenter le nombre de jeunes candidats à la migration forcée.

D'ailleurs, «cette journée se déroule dans un contexte particulier marqué par une amplification sans précédant des phénomènes migratoires. Plusieurs facteurs de divers types ont contribué, ces dernières années, à alimenter les flux et les circuits de la migration, notamment la recrudescence des conflits, l'instabilité politique, la faim et la pauvreté, la dégradation de l'environnement qui continuent de sévir dans nombre de pays en voie de développement. L'augmentation des phénomènes météorologiques et les catastrophes naturelles, en dégradant les milieux de vie, crée aussi des vagues de migration dans les contrées les plus touchées», explique-t-elle.

Sénégal

La crise israélo-palestinienne mobilise au Sénégal

Comme dans de nombreuses villes du continent, un rassemblement a été organisé à Dakar ce… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.