11 Octobre 2017

Cameroun: Kolatier 2017 - Que la musique soit !

La 9e édition du marché des musiques d'Afrique a démarré hier à Yaoundé

Une cérémonie protocolaire pour lancer la 9e édition du marché des musiques d'Afrique. Hier au Monument de la réunification à Yaoundé, les objectifs du Kolatier 2017 ont été rappelés, en présence du ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi. Il s'agit principalement « d'offrir des opportunités de diffusion et de professionnalisation aux groupes musicaux émergents et aux jeunes entrepreneurs de la filière musicale en Afrique ». Au programme de cette édition qui s'achève le 14 octobre prochain, rencontres professionnelles, table-ronde (Thème : «Coopération culturelle et échanges Sud-sud : le cas du Maghreb et l'Afrique subsaharienne à travers la musique»), ateliers, expositions, mais surtout des concerts dans différents espaces culturels de la capitale.

L'espace exposition ou marché, un des piliers de l'événement, est logé au Monument de la réunification. Ici, une vingtaine de stands, tous occupés par des entreprises musicales, des diffuseurs, des producteurs, etc. Les spectacles, constituant l'autre articulation centrale du Kolatier, verront s'exprimer une vingtaine de groupes et d'artistes de plusieurs nationalités. Lornoar, Armand Biyag, Teety Tezana, Alima, Stephane Akam, Nicole Obele, sont entre autres les artistes camerounais qui mettront le show à l'Institut français, au Centre culturel camerounais mais aussi au cabaret Parallèle. Ils auront à leur côté des artistes gabonais, maliens, algériens, sénégalais... Vous avez donc rendez-vous avec la culture africaine dans toute sa diversité tous les soirs dès 18h.

Cameroun

Le Premier ministre dans les zones anglophones pour négocier

Au Cameroun, c'est l'heure des négociations dans la crise de la zone anglophone. A la demande du président… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.