12 Octobre 2017

Algérie: Le site d'information TSA partiellement inaccessible en Algérie

communiqué de presse

RSF s'interroge sur les raisons du blocage du site d'information Tout sur l'Algérie (TSA) inaccessible depuis le 5 octobre sur les réseaux publics algériens d'internet et mobile.

Le site Tout sur l'Algérie, TSA, considéré comme le premier média francophone sur internet, n'est plus accessible via l'opérateur historique Algérie Télécom, ni sur le réseau public Mobilis. L'accès du site d'information, est cependant encore possible sur les réseaux mobiles privés.

Qestionnée par TSA, Algérie Telecom n'a pas répondu officiellement quant aux raisons du blocage. Lors d'une interview accordée le 9 octobre à Radio Chaîne 3, le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a assuré que son département n'avait rien à voir avec ce blocage. Interrogé par RSF, le directeur de TSA, Hamid Guemache, soupçonne "une censure déguisée" et estime que les explications fournies par les autorités "ne sont pas convaincantes".

"Le fait que TSA soit inaccessible sur les seuls opérateurs publics laisse à penser qu'il s'agit bien d'un blocage politique eu égard au ton critique du site envers les autorités", déclare RSF qui appelle les autorités compétentes à "mettre tout en oeuvre pour permettre un retour rapide à la normale et assurer le pluralisme de l'information. "

Réagissant sur Twitter ce 8 octobre, Ihsane El Kadi, éditeur de presse électronique Interface média s'est dit très inquiet.

L'Algérie est 134e au Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF.

Algérie

Tensions en zone berbère

En Algérie, il y a eu cette semaine des manifestations en Kabylie. Des affrontements ont éclaté… Plus »

Copyright © 2017 Reporters sans Frontières. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.