12 Octobre 2017

Angola: La croissance démographique provoque l'émergence de nouveaux quartiers périphériques

Moçamedes — L'immigration des gens qui viennent des provinces de Huila, Benguela, Cunene, Huambo et Bié à la province de Namibe, en particulier à la ville de Moçamedes, a provoqué l'émergence de nouvelles banlieues de façon alarmante.

Se confiant jeudi à l'Angop, le gouverneur de Namibe, Carlos da Rocha Cruz, a expliqué que cette croissance est due au fait que la municipalité siège de Moçamedes ait meilleures conditions sociales pour toute personne qui a l'intention d'y habiter, comme des écoles, des postes de santé et des centres de santé, l'eau, énergie, entre autres services de base.

Ce phénomène a également causé des contraintes aux services de l'administration municipale de Moçamedes, en particulier dans la planification des projets sociaux, « parce que nous avons construit des infrastructures et bientôt d'autres quartiers vont surgir, et que leurs habitants voudront réclamer pour le manque d'eau, d'écoles, d'hôpitaux, de postes de police, de services qui ne faisaient pas partie des programmes du Gouvernorat.

«Nous avons de bonnes conditions de vie, raison pour laquelle nos citoyens invitent leurs membres de la famille vivant dans d'autres régions à venir vivre ici, nous devons donc trouver une solution, sinon nous aurons des zones de risque habitées», a indiqué le gouvernant.

Le quartier 5 de Abril, la commune la plus peuplée de Moçamedes, est la cible de ce phénomène, du fait que certaines zones sont désertiques, où ont vu le jour depuis l'année dernière deux nouvelles banlieues, avec plus de cinq mille citoyens.

Malgré les difficultés financières du pays, le gouvernorat de Namibe a construit un certain nombre d'infrastructures telles que des postes de santé et des écoles dans ces deux nouveaux quartiers, et a également fourni de terrains pour la construction.

Certains résidents en provenance de la province de Benguela ont déclaré à l'Angop que l'atmosphère est calme, les gens sont unis et la vie est facilitée, car en peu de temps, ils ont réussi à mettre leurs enfants dans les écoles près de chez eux, et il y a des postes de santé.

Pour éviter l'accumulation de la population dans les zones à risque, l'administration municipale, en partenariat avec les services de protection civile et incendie, réalise des campagnes de sensibilisation auprès de la population, dans le but de les exhorter à construire dans des endroits désignés par l'État.

Selon les données du recensement de 2014, la province de Namibe compte 495.326 habitants.

Angola

Plus de trente mille immigrants clandestins arrêtés à Lunda Norte

La police a arrêté ces derniers jours plus de trente mille immigrants illégaux dans la province de… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.