12 Octobre 2017

Tunisie: L'enquête se poursuit

Huit personnes ont trouvé la mort et 38 autres ont été secourues dans cet accident. « L'enquête se poursuit», a assuré le procureur général de la direction dans un communiqué rendu public hier.

Il a ajouté qu'aussitôt informé de l'accident, le Parquet militaire près le Tribunal militaire permanent de première instance de Sfax a diligenté une enquête pour déterminer les responsabilités.

Accompagné du procureur de la République, le juge d'instruction militaire qui s'est saisi de l'affaire s'est rendu à la base navale de Sfax où il a dressé un premier état des lieux de l'enquête. « Il a également émis les réquisitions nécessaires pour identifier les naufragés et déterminer les causes de la collision», a noté le procureur général de la direction, cité dans le même communiqué.

Le ministère de la Défense nationale a annoncé, mardi, avoir ouvert une enquête pour établir les circonstances de cet accident. Pendant ce temps, les forces navales continuent à chercher d'éventuels survivants. Un navire de plongée a été mobilisé sur les lieux du drame pour retrouver les débris de l'embarcation. Des unités aéroportées et navales de sauvetage de Malte et d'Italie participent aux opérations de recherche et de secours.

Tunisie

On attend le Président de la République

Et le retour en force du débat sur la nouvelle date des municipales s'explique par le fait que sur le plan… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.