12 Octobre 2017

Tunisie: Les candidats admis exigent des explications

L'orateur, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec la presse organisée, hier, au siège du syndicat national des journalistes tunisiens à Tunis, s'est demandé si les admis au Capes sont considérés comme des étudiants ou des professeurs, affirmant que ces derniers ne refusent pas cette formation mais ignorent son contenu scientifique et pédagogique ainsi que la partie qui la supervise et les garanties liées au recrutement après la période de formation, se demandant si cette formation est payante ou non.

Lachhab a fait savoir que les candidats admis au concours du Capes 2017 ont observé trois mouvements de protestation (28 septembre 2017 et les 4 et 10 octobre 2017) devant le siège du ministère de l'Education pour revendiquer un recrutement direct et immédiat parallèlement à une formation continue.

Les ministères de l'Education et de l'Enseignement supérieur avaient publié, lundi dernier, un communiqué commun pour annoncer que la liste définitive des candidats admis au concours d'accès au cycle de formation pour l'obtention d'un master professionnel en éducation et enseignement sera publiée au cours de la semaine prochaine.

Selon les deux départements, les programmes de formation dans l'ensemble des spécialités de ce master et la liste des établissements universitaires concernés seront communiqués ultérieurement.

Par ailleurs, le ministère de l'Education avait publié le 29 septembre 2017 un communiqué pour préciser que la réussite au concours d'accès au cycle de formation pour un master professionnel en sciences de l'éducation ne permet pas aux personnes concernées d'être embauchées, précisant que le recrutement n'est possible qu'après l'obtention du diplôme.

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.