13 Octobre 2017

Togo: CMS Agoè-Nyivé, un centre de santé non loin des autres

Le manque de matériels de travail est le principal problème dont souffrent les hôpitaux togolais, du moins les centres de santé publics.

Le Centre Médical Social d'Agoè-Nyivé est un cas parmi tant d'autres. La vétusté des locaux et le manque de matériels ont naturellement influencé les prestations de ce centre ces dernières années.

Assainissement de la devanture, vétusté des locaux, insuffisance de locaux et matériels amortis sont quelques-uns des défis auxquels est confronté le CMS de la nouvelle préfecture d' Agoè-Nyivé.

« Ces problèmes ont affecté d'une façon sensible dans ces dernières années, nos indicateurs de performance. Par exemple, en 2012, nous étions à 300 accouchements par mois, mais aujourd'hui on se retrouve avec 150 accouchements par mois », a relaté jeudi Docteur Massira DOUMBIA, Médecin-Chef du CMS.

Il a fallu la Brasserie BB-Lomé, dans sa responsabilité sociétale, pour que les problèmes trouvent un début de solution. Le Centre a été réhabilité avec un important lot de matériels médicaux. Les équipements ont été remis ce jeudi 12 octobre 2017. Les responsables de la BB-Lomé ont également profité pour visiter les locaux réhabilités.

C'est un hôpital qui emploie au total 80 agents, personnel technique et personnel d'appui confondu. 32 sont pris en charge par l'Etat, 33 par le COGES, 4 par le PROVONAT, 4 par la Préfecture, 1 par le CHU et 6 par le Fonds Mondial. Le centre fonctionne sur ses fonds propres et est cogéré par l'Etat et le COGES.

Créé en 1952, le CMS Agoè-Nyivé était comme un poste de secours implanté au sein du marché pour secourir les visiteurs. Il est passé au stade d'unité de soins périphériques (USP) avec une aire sanitaire bien définie. Mais depuis 1986, il est devenu un centre de santé digne de ce nom. Avec ce statut, il couvre aujourd'hui une population 193 500 personnes.

Togo

Faure Gnassingbé à Abuja, ses opposants à Paris

Visiblement, c'est la course contre la montre pour enclencher le dialogue au Togo. Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.