12 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Sidi Tiémoko Touré - « La démarche du gouvernement est d'encourager le développement de nouveaux métiers »

L'enregistrement en public de l'émission " 7 milliards de voisins" de Radio France internationale (RFI)a eu lieu le mercredi 11 octobre 2017 à l'Institut français d'Abidjan-Plateau doublé de la remise du Prix "RFI Challenge APP Afrique".

A cette occasion, Sidi Tiémoko Touré, ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse, de l'Emploi des jeunes et du Service civique, répondant à la question "Quels sont les emplois créés réellement face à l'engouement du numérique ? a dit : « en terme réel, cela dépend de la structure des économies des différents pays.

En ce qui concerne la Côte d'Ivoire, la structure de l'économie est essentiellement informelle et agricole ». Poursuivant, le ministre a déclaré : « notre démarche au niveau du gouvernement est d'encourager le développement de nouveaux métiers dans ce secteur.

Qui absorbent énormément les jeunes qui sont en situation de chômage, forcément. Nous les orientons vers ce secteur à l'effet d'avoir des solutions numériques face aux différentes problématiques de ce secteur.»

Le thème "Quels sont les emplois créés réellement face à l'engouement du numérique ? a été largement débattu par d'autres intervenants qui sont Obin Guiako, fondateur du centre incubation numérique, Linda Nanan Vallée, directrice d'une fondation numérique.

Pour Marie-Christine Saragosse, présidente-directrice générale du groupe France médias monde, le concours "RFI Challenge APP Afrique" a été initié dans le but de faire de l'Internet, un "Internet citoyen" et d'intérêt général. Afin d'aider les talents africains à développer des applications.

Pour le concours, c'est l'Ivoirienne Raïssa Banhoto qui a remporté le Prix RFI Challenge App Afrique. Elle a été récompensée lors de cet enregistrement de l'émission « 7 milliards de voisin(e)s », présentée par Emmanuelle Bastide. L'Ivoirienne est la lauréate de cette deuxième édition grâce à son application "Lucie" (leçon unique conçue pour l'innovation dans l'enseignement).

Elle remporte une bourse de 15 mille euros soit 10 millions de francs CFA. Sur plus de 600 candidatures reçues de 34 pays d'Afrique francophone pour ce concours, 46% des projets finalistes étaient proposés, cette année, par des femmes.

Cependant, c'est trois jeunes femmes dont Raïssa Banhoto lauréate de ce concours pour son application "Lucie" et les finalistes Seynabou Thiam du Sénégal pour "Femin'in" et Patricia Nzoiantima du RDC pour "My Nyota", qui ont présenté des projets visant à mieux informer les jeunes femmes sur la gestion des cycles menstruels.

Rappelons que la première Edition du concours était consacrée à la santé et portée par l'émission priorité santé (une émission de Rfi), présentée par Claire Hédon laquelle avait récompensé Cheick Oumar Bagayoko, un jeune docteur et informaticien malien pour son application de télé-expertise médicale "Bogou". Son prix lui a été remis à Dakar le 24 mai 2016.

Cote d'Ivoire

«Ça va aller», la photographe ivoirienne Joana Choumali à la Biennale de Bamako

Ce sont des œuvres étonnantes, bouleversantes, des photographies brodées sur des sujets graves qui… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.