13 Octobre 2017

Mali: Programme Système qualité de la CEDEAO - Promouvoir un développement économique durable dans le pays

Tel semble le défi qu'entend relever le gouvernement du Mali à travers le ministère du Développement industriel et ses partenaires de la commission de la CEDEAO, l'Union Européenne et l'ONUDI au Mali.

Lors du récent atelier sur le Programme Système qualité de l'Afrique de l'Ouest (PSQAO), tenu à Bamako, le ministre du Développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, a souligné l'importance de ce programme. Selon lui, il contribuera au développement d'un environnement propice aux affaires et permettra aux entreprises de la région Ouest-Africaine d'être plus compétitives, notamment à l'exportation. « Ce qui sous-tend de mettre à niveau des infrastructures de qualité en vue de les adapter et de les harmoniser mais aussi de les rendre conformes aux Accords de l'OMC », a-t-il précisé.

Pour l'implantation et l'opérationnalisation de cette infrastructure, Mohamed Aly Ag Mohamed a indiqué que le Mali, à l'instar des autres Etats membres, a adopté sa politique nationale de la qualité en juin 2015. Il dira que ce programme vise à établir un cadre pour le développement et le fonctionnement d'infrastructures de qualité adaptées et efficientes afin de promouvoir le commerce interrégional et international, protéger le consommateur et l'environnement et promouvoir un développement économique durable.

Le programme Système Qualité de l'Afrique de l'Ouest (PSQAO), financé à hauteur de 12 millions d'euros par l'Union Européenne (UE), prend en charge la mise en œuvre de la politique régionale de la qualité de la CEDEAO.

Mali

Mondial U17 - Le Mali bat le Ghana et file en demi-finale

Le Mali est en demi-finale du Mondial U17. Opposé au Ghana ce samedi en quart de finale, les Aiglons l'ont… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.