12 Octobre 2017

Burkina Faso: Lutte contre le terrorisme/ Alex Laskaris - "Il y aura bien une assistance américaine..."

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience le jeudi 12 octobre 2017, le commandant adjoint de l'engagement civilo-militaire du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM), Alex Laskaris.

Le commandant en second de l'engagement civilo-militaire du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM), l'ambassadeur Alex Laskaris, séjourne à Ouagadougou dans le cadre de la coopération militaire entre le Burkina Faso et les Etats-Unis.

La délégation militaire américaine a entamé une série de rencontres avec les premières autorités du Burkina Faso par une audience avec le chef de l'Etat, le jeudi 12 octobre 2017, au palais présidentiel de Kosyam.

«Je suis venu pour échanger avec le gouvernement, en commençant par le Président du Faso, autour du partenariat que nous avons avec le Burkina Faso et les autres pays du Sahel.

Nous avons discuté des menaces communes, des réponses envisagées et du partenariat entre la société civile et les autorités burkinabè», a déclaré l'ancien ambassadeur des Etats-Unis en Guinée-Conakry à sa sortie d'audience.

Quelles sont les solutions préconisées par les deux pays partenaires contre les récurrentes attaques terroristes ? «Nous n'avons pas de solutions magiques», à rétorqué Alex Laskaris, tout en indiquant que l'entrevue avec le Président du Faso a aussi porté sur l'importance de la coopération civilo-militaire.

«J'ai félicité le président pour l'excellence de ses relations. Nous avons discuté des menaces contre l'Etat, la société, du partenariat bilatéral avec le Burkina Faso. Nous sommes très satisfaits de la coopération militaire avec le pays.

Nous encourageons l'Etat à maintenir cette relation avec les populations par l'intermédiation des chefs coutumiers, les religieux, la société civile, pour faire passer ce message», a-t-il poursuivi.

M. Laskaris s'est aussi prononcé sur le soutien des Etats-Unis à la force conjointe mise en place par les cinq pays du Sahel, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.Il a assuré que le commandement des Etats-Unis pour l'Afrique «est très engagé» avec les partenaires du G5 Sahel, les pays du Bassin du lac Tchad.

«Nous allons évoquer la question de la sécurité dans le Sahel, particulièrement au Mali. Elle sera au centre des préoccupations lors des prochaines négociations prévues à New York.

Nous avons déjà dit aux partenaires du Sahel et à la France que nous allons soutenir cette force conjointe. Il y aura bien une assistance américaine aux efforts des pays du Sahel», a conclu l'ambassadeur Alex Laskaris.

Burkina Faso

Lutte contre la pauvreté - Le message de Rosine Sori / Coulibaly

Le 17 octobre 2017 marque le 25 ème anniversaire de la commémoration de la Journée internationale… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.