12 Octobre 2017

Sénégal: Ismaëla Madior Fall sur la Constitution - "Pas d'interprétation possible pour un troisième mandat"

Dakar — La Constitution du Sénégal est très claire sur la question du mandat du président de la République et ne laisse place à aucune interprétation sur la possibilité d'un troisième mandat, a assuré jeudi le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaëla Madior Fall.

"L'article 27 de la Constitution dit : + Le Chef de l'Etat est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs+", a-t-il argumenté à en marge d'une visite, à Sébikhotane, d'établissements pénitentiaires. Et de marteler : "Il n'y a pas place à aucune interprétation."

Selon la presse, le constitutionnaliste Babacar Guèye a évoqué en début de semaine la possibilité pour le chef de l'Etat, Macky Sall, de se présenter à un troisième mandat en 2024 "faute de dispositions transitoires dans la nouvelle constitution".

Interrogé également sur la question des honoraires des avocats qui réclament chacun 1,2 milliard à l'Etat dans l'affaire de la "traque des biens mal acquis", il a annoncé une rencontre avec les concernés pour discuter de la question et "trouver une formule qui va convenir aux deux parties".

Sénégal

Investissement dans les infrastructures - Le Cabinet Kaizene veut favoriser des partenariats

Dakar abrite une rencontre de deux jours axée sur les Btp et les infrastructures organisée par le Cabinet… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.