12 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Remise des matériels roulants aux Jardins Botanique et Zoologique - ICCN-Ferme Espoir - L'histoire d'un partenariat de progrès réussi

Le Directeur Général de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature a acquis des matériels roulants dans le cadre du partenariat, qualifié de progrès, conclu avec la Ferme Espoir.

A la remise de ce lot important de matériels aux chefs des sites, le DG de l'ICCN, Pasteur Dr. Cosma Wilungula, a détaillé les impacts profonds induits par la contribution du Chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange, à la protection, la préservation et la gérance efficace des ressources naturelles à travers les aires protégées. Les Chefs des sites des Jardins Botanique de Kinshasa, de Kisantu, du Jardin Zoologique de Kinshasa, la réserve et domaine de chasse de Bombo Lumene, le Parc marin des Mangroves ont réceptionné, mercredi 11 octobre 2017, au Jardin Botanique de Kinshasa, les Jeeps de marque Land-Rover, motos, Hors-bords, sacs de couchage et autres matériels fournis par la Ferme Espoir.

Le DG de l'ICCN a remercié, avant toute chose, la Ferme Espoir qui lui a accordé cette importante contribution qui va permettre à son institution de mettre en œuvre sa grande responsabilité. C'est celle de protéger, préserver et gérer efficacement les ressources naturelles au travers du grand réseau des aires protégées de la RDC. "Nous avons reçu dix jeeps de marque Land-Rover qui sont distribués dans les sites de l'ICCN suivant un critérium". Il a privilégié les sites qui n'ont jamais bénéficié d'un matériel roulant et dont le besoin s'est fait réellement sentir. C'est le cas, a-t-il mentionné, des Jardins Botaniques de Kinshasa et Kisantu ainsi que le Jardin Zoologique de Kinshasa.

En plus de véhicule, le Jardin Botanique de Kisantu, pour sa particularité, a bénéficié également des motos. De cette répartition, le Parc marin de Mangroves et la réserve du domaine de chasse de Bombo Lumene ont réceptionné, chacun, une Jeep et des motos. En somme, l'Ouest a eu six Jeeps et les quatre autres sont affectés dans la partie Est de la RDC. Notamment, dans les Parcs d'Upemba, Kundelungu, Jardin Zoologique de Kisangani et la Reserve de Nganja dans le Sud-Kivu. Les services généraux de Kinshasa a, aussi, obtenu du DG de l'ICCN, les clés d'un véhicule afin de répondre à ses besoins.

Impacts sur l'amélioration et la qualité de protection

Le premier impact réel, souligné par le DG de l'ICCN est la matérialisation de protection et de préservation des aires protégées. A titre indicatif, il a pointé le Jardin Botanique de Kinshasa. Les besoins sont énormes pour la facilitation effective du travail. Il s'agit, énumère-t-il, de la maintenance qui est un service important dans le Jardin : "la maintenance demande l'obtention de tous les outils nécessaires dont le Jardin a besoin pour un entretien général, la mise en état des infrastructures du Jardin, la mise au point des mécanismes d'entretien du site lui-même". Faciliter la réhabilitation et la modernisation des infrastructures des Jardins Botanique et Zoologiques sont apparues comme les préoccupations majeures du Dg de l'Iccn pour impacter son action dans les domaines de protection et préservation.

Dans le Jardin Zoologique, pour la deuxième indication de l'impact, il y a une multitude de pensionnaires qui doivent être nourris. "Pour les uns, il faut aller chercher le fourrage pour les buffles, et pour les autres s'approvisionner pour leur alimentation spécifique". Il affirme qu' :"Avec cette appuie du Chef de l'Etat à l'ICCN, nous sommes rassurés que les animaux seront nourris à temps précis, en réunissant leurs aliments à temps au moyen de ces véhicules. C'est un bel exemple à suivre". Sur le site de la réserve du domaine de chasse de Bombo Lumene, le déploiement pour les gardes affectés aux patrouilles se fait à des kilomètres à pieds. Avec ces véhicules et motos, il ne se fera plus à pied. "Lorsque les gardes sont déposés à des endroits spécifiques, à l'aide de véhicule, ils seront déplacés, au fur et à mesure, selon un timing établi. Mais, pour les récupérer, cela nécessite un déplacement par véhicule". Dans ces explications sur les impacts, il a, aussi, souligné la facilité de contrer et maitriser les braconniers. Donc, les engins roulants sont très importants dans les aires protégées.

Appui substantiel au travail

S'adressant aux Chefs des sites, bénéficiaires de cet appui substantiel pour le travail, le DG Cosma les a conviés à une utilisation rationnelle de ces engins. Les Jeeps et les motos ne sont pas données, selon lui, pour un plaisir quelconque. "Ces engins sont distribués pour qu'ils surviennent aux besoins importants de travail dans les sites". Il a insisté sur le Code de bonne conduite de l'ICCN et ne souhaite pas craindre le dérapage et la tentation due aux difficultés de transport pour utiliser ces véhicules au transport privé. "Nous devons voir ces matériels encore longtemps dans les opérations de travail afin de donner le meilleur service dans tous les différents sites", soutient le DG de l'ICCN.

Un leadership pour un Partenariat de progrès

Tout logiquement, c'est une décision managériale et une vision qui vient appuyer l'Iccn à sortir de l'ombre dans ses attributions. L'incurie de gestionnaires a obscurci, il y a des années, tous les horizons. Le leadership mené par le DG Cosma redonne une nouvelle chance avec ce partenariat ICCN-FERME ESPOIR, fruit d'une relation mettant ainsi fin aux difficultés de transport. C'est cette contribution de la "Ferme Espoir", l'une des initiatives privées du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, à travers des relations que l'ICCN a développé avec cette Ferme. A la différence des autres partenariats, bilatéral et multilatéral, une personne morale de notre pays a répondu à notre cri.

" Le Président de la République a contribué à l'action de la conservation de la nature de la RDC". Comment améliorer, consolider ce grand travail que nous faisons à l'ICCN ? En réponse, le Dg de l'Iccn montre les engins qui témoignent le souci d'un Chef de l'Etat pour le patrimoine national. Il faut noter que depuis plus de 20 ans et depuis que le DG Pasteur Dr Cosma est à la tête de cette entreprise publique, c'est la première fois que les Jardins ont des véhicules pipant neufs.

Congo-Kinshasa

Energies renouvelables - appel de l'IAER à la communauté internationale

À la veille du sommet de Paris sur le financement des politiques climatiques qui se tient le 12 décembre,… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.