13 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Promotion du genre - Euphrasie Yao Kouassi exhorte les femmes à adhérer au COCOFCI

Dans le cadre des préparatoires du déploiement national du programme Compendium des Compétences Féminines de Côte d'Ivoire (COCOFCI) dans la région de Gbêkê le 26 octobre prochain, Mme Euphrasie Yao Kouassi, présidente COCOFCI, a rencontré le lundi, 12 octobre 2017 les femmes de Bouaké. Le COCOFCI a ainsi été présenté aux femmes à la salle des mariages de la mairie de Bouaké.

A cette occasion, Euphrasie Yao Kouassi a sensibilisé et exhorté l'ensemble des femmes de Bouaké à adhérer au COCOFCI. « Notre présence ici est de prendre les dispositions pour la réussite du processus COCOFCI qui sera lancé le 26 octobre prochain.

Chères sœurs, le Président Alassane Ouattara a conçu le COCOFCI pour vous. En partenariat avec la Chaire UNESCO "Eau, Femmes et Pouvoir de Décision"», a-t-elle déclaré. Avant d'affirmer que le compendium est un programme unique en son genre dans le monde.

« C'est dans le cadre du programme présidentiel relatif à l'amélioration de la participation des femmes aux fonctions administratives et électives dans la perspective de la parité entre les femmes et les hommes à l'emploi et à la gouvernance que le compendium a été mis en œuvre », a-t-elle dit.

Les objectifs du COCOFCI, dira Euphrasie Yao Kouassi, c'est entre autres, renforcer la participation et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées, favoriser la mise en place d'un réseau solidaire et dynamique entre les femmes membres du Compendium etc.

C'est pourquoi, précisera Euphrasie Yao, le COCOFCI est un programme communautaire qui s'étendra à toutes les femmes ivoiriennes. « Toutes les femmes sont les bienvenues. Le COCOFCI n'a pas de connotation politique, religieuse, ethnique ou raciale.

Au compendium, nous sommes basées sur l'excellence et les meilleures. Nous savons que partout en Côte d'Ivoire, il y a des femmes qui excellent dans leur domaine d'activité », dira Euphrasie Yao.

Avant de partir à la rencontre des femmes de Korhogo dans le cadre de cette mission, Euphrasie Yao Kouassi qui avait à ses côtés, Jeanne Peuhmond, vice-présidente de l'Assemblée nationale a profité de cette mobilisation des femmes pour réaffirmer l'engagement du Président Alassane Ouattara en faveur de leurs droits fondamentaux et son combat légitime pour l'amélioration des conditions de vie de celles-ci.

« Exploiter pleinement le potentiel des femmes est critique pour réaliser le développement durable. Faisons-en sorte que le projet réussisse dans notre région », a résumé pour sa part, le préfet de la région de Gbêkê, Aka Konin, préfet du département de Bouaké.

Cote d'Ivoire

Surveillance du marché - 100 missions effectuées en dix mois

Le ministère du Commerce a fait le point sur ses activés. Il est satisfait du ravitaillement en produits,… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.