13 Octobre 2017

Sénégal: Réunion de haut niveau sur les mariages des enfants, le 23 octobre

Dakar — Dakar accueille à partir du 23 octobre prochain une réunion de haut niveau visant à mettre fin aux mariages des enfants en Afrique de l 'Ouest et Centrale, indique un communiqué transmis à l'APS.

Cette rencontre de trois jours sera l'occasion pour le Sénégal de montrer son engagement à lutter contre cette "pratique malsaine".

Selon le texte, le dernier rapport de "Save The Children" indique qu'environ "42 905 filles par an sont mariées avant l'âge de 18 ans, dont 11 764 mariées avant 15 ans".

Il souligne que le mariage des enfants est responsable à la fois de l'abandon scolaire des filles, de la baisse de l'employabilité des femmes qui réduit la production et de l'augmentation de l'inégalité des genres.

Il fait en effet état de "629 décès pour 100 mille naissances chez les femmes mariées âgées de 15 à 19 ans contre 371 décès chez les mères âgées de 20 à 24". Selon le document, "la majorité" des cas de fistules "sont causés par les grossesses précoces".

Le texte rappelle que c'est dans le but de mettre fin à ce phénomène que Save The Children a lancé récemment sa campagne nationale, à l'occasion de la journée internationale de la fille.

"A travers cette campagne, Save The Children veut stimuler les changements dans les attitudes et pratiques de la communauté, ensuite promouvoir l'égalité des genres".

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.