16 Octobre 2017

Sénégal: Invité au dialogue politique du président Macky Sall - Ousmane Sonko dit niet

Le régime du président Macky Sall ne doit pas compter sur le parti Pastef/Les Patriotes, sauf changement de format, parmi ses interlocuteurs lors du dialogue politique qu'il veut initier.

Le patron dudit parti, Ousmane Sonko a rejeté ladite invite sur les ondes de la radio privée Sud Fm hier, dimanche 15 octobre.

Dans l'émission Objection de ladite radio, le député de Ndaw Askan Wi a botté en touche l'appel au dialogue lancé par le chef de l'Etat, Macky Sall et son régime. Précisant, d'emblée, que son parti n'a jusque là pas été contacté pour un quelconque dialogue.

Ousmane Sonko pense qu'il n'y a «rien de sérieux» dans l'appel et que sous ce format, son parti n'y prendra pas part. N'accordant pas du crédit à la parole du chef de l'Etat, pour ses «nombreuses promesses non tenues», l'ancien inspecteur des Impôts et domaines pense que c'est «une perte de temps», si l'on se fie au format mis en place.

Pour lui, le remplacement d'Abdoulaye Daouda Diallo par Aly Ngouille Ndiaye à la tête du ministère de l'intérieur «ressemble plus à une provocation qu'à une volonté de dialoguer». Pour cause, il rappelle que l'opposition n'a jamais déploré la personne du ministre, mais plutôt sa «position partisane».

Donc, il reste persuader que le président Macky Sall n'est pas dans les dispositions de dialoguer, non sans indiquer «qu'il est à la traque permanente de tous ses contradicteurs».

Sénégal

Classement FIFA - Les Lions s'emparent de la première place africaine

L'équipe du Sénégal, qui a bouclé les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 par… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.