16 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Koné N'Golo Adama - « Votre agrément sera purement et simplement retiré si... »

Animant une conférence de presse le jeudi 12 octobre dernier, le directeur régional de l'Enseignement Technique et de la Formation professionnelle de Daloa, Koné N'Golo Adama a annoncé la construction très prochaine d'un lycée technique et professionnel en vue de combler les besoins de formation dans la région du Haut-Sassandra.

Expliquant les innovations majeures entamées par le Secrétariat d'État dans le domaine de l'Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, le directeur régional a indiqué que d'importantes innovations ont été opérées cette année.

Il s'agit notamment de l'expérimentation effective du prépare du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) dans 10 Centres de formation professionnelle de la Côte d'Ivoire.

A ce sujet, il dira : « les élèves du CM2 qui n'ont pu faire leur entrée en classe de sixième et qui ont la volonté de faire un métier pourront désormais accéder à cette formation technique. »

Une autre innovation est l'expérimentation de la formation du Brevet de technicien (BT) dans les établissements privés. À cet effet, a-t-il précisé : « les stages seront désormais obligatoires pour les élèves du BT. En cours de formation, les élèves iront en stage et viendront soutenir leur stage jusqu'à la fin de leur formation qui dure 3 ans. »

Puis de faire remarquer : « cette année, les entreprises et les collectivités territoriales (mairies, conseils régionaux) ont été associées dans la gestion des établissements qui permettront aux élèves des écoles professionnelles d'avoir une connaissance du milieu professionnel à la fin de leur formation professionnelle

Et de préciser : « Ceux qui n'ont pas pu être retenus dans les établissements publics pourront s'inscrire dans les établissements privés pour leur formation du BT. »

Avant d'inviter, les fondateurs des écoles privées à remplir le cahier des charges : « travailler avec beaucoup de sérieux et de responsabilité, car nous allons accentuer notre présence dans les établissements pour faire un suivi de proximité, un contrôle administratif et pédagogique. Il faut que les consignes données au niveau du BT soient appliqués. Si à l'évaluation certains établissements ne remplissent pas le cahier des charges, leur agrément sera purement et simplement retiré», a averti le directeur.

Enfin, le directeur a annoncé l'organisation de la journée promotionnelle régionale de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle dans le mois de novembre à Abidjan où , une restitution se fera en région pour permettre à la population de s'imprégner véritablement du fonctionnement de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Cote d'Ivoire

L'immigration clandestine au cœur d'un colloque à Abidjan

A Abidjan, le sommet Union africaine-Union européenne doit se tenir à la fin du mois de novembre avec… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.