16 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Crash d'avion à port-bouët- 4 morts et 6 blessés

« Après la phase de recherche et sauvetage, place désormais à l'enquête qui sera l'affaire du bureau enquête-accident dirigé par Ekra Marie-Laure, sous la direction du ministère du Transports. Tous les pays qui sont impliqués (France, la République Moldave et la Côte d'Ivoire) sont en contact ».

Ces propos ont été tenus dans l'après-midi du samedi dernier par le directeur géné- ral de l'Autorité nationale de l'aviation civile (Anac), Sinaly Silué, lors d'un point-presse, au siège de cette structure, à Port-Bouët (route de l'aéroport).

Une rencontre avec les journalistes qui faisait suite au crash qui a eu lieu tôt le matin, ce même samedi et qui a fait 4 morts et plusieurs blessés. Selon Silué, cette enquête est purement technique car elle permettra d'élucider les causes exactes et les circonstances de l'accident.

Revenant sur le crash, le directeur général de l'Anac a révéle c'est un avion russe Antonov 26 affrété par l'armée française et qui assurait la liaison Ouaga-Abidjan dans le cadre de l'opération Barkhane.

Cet avion a quitté Ouagadougou à 05h 38 min et devrait arriver à Abidjan à 08h 04 min. C'est à 08h 20 min que le dernier contact a été établi avec la tour de contrôle de l'aéroport d'Abidjan qui l'a autorisé à se poser au sol. « Mais à 08h 24 min, l'aéronef a disparu des radars. Le crash est donc survenu autour de 08h 30 min », a informé Sinaly Silué.

Qui a précisé que le crash a eu lieu à l'atterrissage et non au décollage. Alertés, le GSPM, aidé du 43eme BIMA, a permis de sauver des passagers. L'opération de sauvetage a pris fin peu après 11 heures et tous les 10 passagers ont pu être extraits des eaux.

Cote d'Ivoire

L'ex-président burkinabè Compaoré sort de son silence

Réputé pour son flegme et observant un strict devoir de réserve depuis son exil en Côte… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.