16 Octobre 2017

Tunisie: «La présence du public est très importante»

Il n'échappe à personne qu'en Tunisie et particulièrement depuis la révolution, il n'y a pas de stratégie claire dans la gestion de notre football. Il y a beaucoup d'improvisation aussi bien au niveau de la FTF qu'au niveau des clubs.

Paradoxalement, je pense que le fait que nos clubs jouent les premiers rôles sur la scène continentale et que notre équipe nationale sera qualifiée à la phase finale de la Coupe du monde est une prouesse exceptionnelle de notre football.

Ce dernier défie les lourds problèmes dans lesquels il barbote. Nos clubs sont dans la tourmente des résultats sans la moindre politique visionnaire. Et je ne veux pas parler des moyens mis à la disposition de ce sport-roi qui deviennent de plus en plus chiches.

Il faudra donc réapprendre à gérer en cherchant d'autres méthodes pour booster davantage le rendement de nos footballeurs. Moi, j'ai toujours cru aux capacités du Tunisien, qui peut faire des miracles dans tous les domaines. Seulement, il faut l'encadrer et le motiver pour qu'il atteigne le niveau mondial. Ce qui n'est pas difficile pour lui car il l'a démontré dans plus d'un domaine.

Notre championnat doit être mieux géré pour qu'il n'y ait plus quatre grands clubs seulement qui dominent la scène.

Il faut donc donner les moyens aux petits clubs pour leur permettre de se hisser au niveau de leurs homologues mieux nantis.

Par ailleurs, il faut éviter à l'avenir de priver nos stades et nos équipes de la présence importante du public. Le huis clos et le nombre limité de supporters sont une chose à bannir à tout jamais».

Tunisie

Anderlecht - Hamdi Harbaoui veut plus du temps de jeu

Hamdi Harbaoui reçoit de plus en plus sa chance à Anderlecht. Pourtant son avenir reste flou. Face… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.