16 Octobre 2017

Cameroun: Gestion et la prévention des catastrophes - Les acteurs en conclave à Douala

La salle polyvalente des services du Gouverneur de la région du Littoral a servi de cadre pour la célébration de l'édition 2017 de la journée internationale de la prévention des catastrophes.

Placée sous le thème : « Jamais aussi bien que chez soi : réduire l'exposition aux risques et les déplacements forcés », cette édition a réunis tous les maillons de la société autour de la question de la gestion et de la prévention des catastrophes dans la région du littoral.

La réunion de travail se tenait le vendredi 13 Octobre 2017 sous la présidence de M.Tchacketoung Abjota Herman, chef du Département de la Police et de l'Organisation Administrative (DPOA) des services du Gouverneur. Le représentant de Ivaha Diboua, Gouverneur de la région du Littoral, a rappelé dans son discours d'ouverture que cette réunion s'inscrit en droite ligne dansle soucis permanent de gestion et de prévention des catastrophes dont l'objectif principal est d'informer et sensibiliser les populations sur les risques afinproposer les moyens de prévention des catastrophes dans la région du Littoral.

Les différents exposants au cours de cette séance de travail, ont fait l'état des lieux des catastrophes dans la région du littoral. Ces exposants représentaient respectivement la délégationrégionalede la santé publique, des transports, des mines et l'énergie pour le Littoral et le corps des sapeurs-pompiers. A cet effet, Les éboulements de terrain, les incendies, les accidents de la circulation sont les catastrophes qui ressortaient des différents exposés à cette séance de travail.

En fait, le Docteur Victor Kame, médecin urgentiste,par ailleurs intervenant pour le compte de la délégation régionale de la santé publique pour le littoral à cette réunion travail, a axé son exposé sur la vulnérabilité, une notion importante à prendre en compte dans la prévention et la gestion des catastrophes dans la région du littoral. Ainsi, le médecin urgentiste en a profité pour dessiner le tableau de l'ampleur des catastrophes au Cameroun. Selon les statistiques présentées, le Cameroun a connu 8416 catastrophes parmi lesquels figurent en bonne place, la catastrophe du lac Nyos, de NsamEfoulan, le crash de Kenya Airways à Banga Pongo et surtout la catastrophe ferroviaire d'Eseka encore présent dans les esprits. Ces catastrophes ont fait 1.18 millions de victimes a ajouté le médecin urgentiste

Il va sans dire que les différents exposés loin de faire l'état des lieux des catastrophes, dans la région du littoral, ont proposé des propositions de solution pourgérer et prévenir les catastrophes futures dans la région du Littoral.C'est pourquoi tous les exposants ainsi que les membres de l'assistance se sont accordés sur l'idée selon laquelle les autorités administratives doivent travailler en synergie avec les autres acteurs de la question car les catastrophes dans la région du littoral sont le fait de l'incivisme des populations.

il s'en est suivi une séance de recommandation,séance pendant laquelle, l'assistance n'est pas passée par quatre chemins pour déplorer avec la dernière énergiel'absence du Délégué du Gouvernementauprès de la Communauté urbaine de Douala à cette réunion de travail. Les membres de certains syndicats de transporteurs de la ville de Douala n'ont pas été tendres envers Monsieur Fritz Ntone Ntone lorsqu'ils ont jugé son absence d'attitude hautaine. « M Ntonè Ntonè n'est jamais là où il faut. Le « super maire de Douala » est le grand absent à cette réunion où il faut prendre des vraies décisions pour le bien-être et la sécurité des populations de notre ville. » Avance très courroucé un syndicaliste du secteur des transports.

Tout compte fait, Les différentes interventions de l'assistance ont prôné le renforcement de la présence de l'état dans la mise en place d'uneplateforme de dialogue dans gestion efficiente des catastrophes dans la ville de Douala.

Cameroun

Incidents violents à Bamenda

Au moins quatre personnes, dont un policier, ont été blessées à Bamenda, épicentre de… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.