16 Octobre 2017

Ile Maurice: Mahen Seeruttun - «L'agriculture, le cœur du pays»

«Le secteur agricole reste le cœur même de notre pays. Sans celui-ci, on risque la disparition.»

C'est ce qu'a affirmé le ministre de l'Agro-industrie, Mahen Seeruttun, lors de l'ouverture d'un colloque ayant pour thème «L'évolution de l'agriculture à Maurice», à Bell-Village, ce lundi 16 octobre. Colloque d'une demi-journée tenu en marge de la Journée international de l'alimentation célébrée en ce jour.

Tout en évoquant le vieillissement de la communauté des planteurs, Mahen Seeruttun a rappelé que le ministère est en train de promouvoir le «sheltered farming», l'exploitation agricole sous abri. «On a épuisé le montant alloué avec les personnes sur la liste de demandes. De plus en plus, les planteurs vont vers le sheltered farming, ce qui leur permet de protéger leur culture contre des maladies», a-t-il affirmé.

Sans compter l'élaboration d'autres structures moins coûteuses, qui vont intéresser les planteurs. Ou encore la formation dispensée à des jeunes par la Food and Agricultural Research and Extension Institute. «Après avoir complété leur formation, ces jeunes s'occuperont d'un terrain agricole d'un demi-arpent à Plaine-Magnien», a renchérit le ministre de l'Agro-industrie.

Par ailleurs, Mahen Seeruttun a fait ressortir que la construction du National Wholesale Market va démarrer bientôt et que ce marché qui abritera la vente à l'encan des fruits et légumes, situé à Belle-Rive, devrait être prêt d'ici mi-2019. Le projet coûtera Rs 370 millions.

Ile Maurice

Blanchiment d'argent - La commission anticorruption sur la piste d'un axe Maurice-Australie

Ajay Shanto, un commerçant, a été arrêté par l'Independent Commission against… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.