16 Octobre 2017

Ile Maurice: Soupçonné d'avoir contracté la peste, un homme en quarantaine à Souillac

Un homme se trouve, ce lundi 16 octobre 2017, en quarantaine à l'hôpital de Souillac. Il est soupçonné d'avoir contracté la peste.

Des analyses ont été faites et les résultats sont attendus.

«Si nous trouvons le besoin de placer quelqu'un en isolement, nous le ferons à l'hôpital de Souillac. Il y a des traitements à suivre et des antibiotiques que nous pouvons donner en cas d'infection», avait déclaré Anwar Husnoo le 11 octobre. Le ministre de la Santé s'était rendu à l'aéroport de Plaisance pour passer en revue les protocoles mis en place.

Les symptômes de la peste sont similaires à ceux de la grippe : fièvre, mal de tête, douleurs thoraciques et toux avec du sang, entre autres. Selon Myka Alexander, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé, la peste est une maladie très grave mais les chances de guérison sont élevées.

Une épidémie de peste sévit en ce moment à Madagascar. Aucun vol en direction de la Grande île n'a été annulé par la compagnie nationale d'aviation, Air Mauritius.

Ile Maurice

Georges Ah Yan - «Plusieurs batailles pour sauvegarder les plages en bonne voie»

Lors d'un point de presse, ce vendredi 17 novembre, au centre Marie Reine de la Paix, Georges Ah Yan, président… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.