16 Octobre 2017

Sénégal: Précarité et forte demande sociale a Oudoucar - La mairie dégaine 10 millions pour assouvir les besoins collectifs

L'institution municipale d'Oudoucar, dans l'Est du département de Sédhiou, a procédé hier, dimanche 15 octobre, à la remise de divers matériels et enveloppes financières aux acteurs de l'école, de la santé, des sports et autres services d'appui au développement.

Ce geste, précise le maire Sankoung Sagna, participe de la prise en charge progressive des préoccupations sans cesse croissantes des populations. En revanche, l'édile d'Oudoucar a exhorté les jeunes en particulier à participer activement aux actions publiques de développement.

Située en plein cœur du Pakao, dans l'Est de Sédhiou, et régulièrement tenaillée par des besoins liés aux services sociaux de base, la commune d'Oudoucar (département de Sédhiou) peine à assouvir l'expression collective de la demande sociale. En réponse à ces préoccupations majeures, marquées par un contexte économique aride, l'institution municipale s'engage à alléger cette souffrance en leur octroyant des outils et autres appuis financiers dans le domaine de l'éducation, la santé et les sports.

Sankoung Sagna, le maire d'Oudoucar explique que «conformément aux directives du ministère des Collectivités locales, chaque année, il y a des montants qui sont affectés aux collectivités locales et qui doivent être mis à la disposition des domaines relevant des compétences transférés. Ces dotations sont de plusieurs ordres à savoir 4 millions de fournitures scolaires, 1 million alloué au fonctionnement des classes de CM² pour l'organisation des examens blancs, étant entendu qu'ici il n y a pas de courant électrique alors les reprographies sont indispensables pour les évaluations. Il y a aussi 500.000 F CFA pour les classes communautaires. Ce qui porte à 5 millions pour le domaine de l'éducation», note-t-il.

Sankoung Sagna de poursuivre sur d'autres secteurs: «dans le domaine de la santé, nous avons dégagé 3 millions dont 500.000 F CFA pour la Couverture maladie universelle des élèves c'est-à-dire la CMU/élèves pour 300 bénéficiaires. Nous avons donné des bons pour les structures de santé, avec 2.500.000 F CFA pour Oudoucar et 1 millions et le reste pour la CMU/élève».

L'édile d'Oudoucar dit ne pas omettre les jeunes au travers de leurs activités sportives. «Toutes les équipes qui ont participé aux activités sportives auront un jeu de maillot et un ballon, un montant pour récompenser les finalistes: 500.000 F CFA à la zone, les sept associations sportives et culturelles à hauteur de 100.000 F CFA. Cependant, nous attendons de ces jeunes des actions citoyennes consistant à rendre propres les lieux publics et même demander et exécuter des projets de développement, une façon de contribuer activement au développement local. Au total, pour toute la dotation de cette année, nous avons dégagé plus de dix millions de F CFA».

Sankoung Sagna de relever que les services de l'environnement, les Eaux et forêts qui ont des charges sociales sont aussi appuyés.

Les bénéficiaires avalisent la qualité et l'opportunité des produits

Pour Mamadou Faty Touré, le directeur de l'école d'Oudoucar et président du Collectif des directeurs d'école de ladite collectivité locale, «cet appui permettra de booster les indicateurs de réussite. Depuis quelques années, nous bénéficions de l'accompagnement de la mairie d'Oudoucar et cela nous procure beaucoup de satisfaction».

Pour la dame Mouskéba Konté, présidente de la Commission santé du Conseil municipal d'Oudoucar, «la santé est le premier intrant pour l'homme de disposer du temps nécessaire pour un travail bien fait». D'autres témoignages venant des jeunes, des femmes et des personnes âgées tressent des lauriers au maire Sankoung Sagna pour ses actions de bienfaisance au service des communautés.

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.