16 Octobre 2017

Sénégal: Retour sur les "multiples facettes" de Mam Less Dia, un pionnier du journalisme

Dakar — Des acteurs de la presse sont revenus sur la vie et l'œuvre du journal satirique "Le Politicien", Mam Less Dia, "un homme multidimensionnel" considéré comme un précurseur du journalisme indépendant au Sénégal.

Mam Less Dia fut "un homme multidimensionnel", a dit de lui l'actuel directeur de la communication, Alioune Dramé, à l'ouverture d'un colloque consacré à la vie et à l'œuvre de ce journaliste de légende, vingt ans après sa disparition du journaliste en 1997.

"J'ai été formé par Mam Less Dia à la fin des années 70, lorsqu'il était au service international du Soleil, grâce à lui, j'ai fait ma première interview avec Louis Cabral à la mort de Amilcal Cabral", a témoigné Alioune Dramé.

Il a rappelé que Mam Less Dia avait contribué à la formation de beaucoup d'autres journalistes sénégalais et a accompagné leurs premiers pas dans ce métier.

"Grand Less", comme l'appelle affectueusement le journaliste Pape samba Kane fut d'abord un militant du Parti africain de l'indépendance (PAI) alors dans la clandestinité, avant de se former au journalisme à l'université Karl Marx de Leipzig, en ex-RDA (Allemagne).

Il a ensuite servi dans la presse publique institutionnelle, notamment à l'Agence de presse sénégalaise (APS) et au quotidien national Le Soleil.

Le professeur Iba Der Thiam, revenant sur l'histoire de la presse au Sénégal, soutient que Mam Less Dia avait "fait œuvre de pédagogue et de moraliste".

"En choisissant le mode satirique pour véhiculer des messages importants, Mam Less Dia connaissait parfaitement le contexte dans lequel il avait décidé d'inscrire son action", dit M. Thiam, historien de formation et ancien ministre de l'Education nationale.

Selon lui, Mam Less Dia "savait que Senghor ne lui ferait pas de cadeau, fin et rusé, il exploiterait le pluralisme médiatique pour se donner une bonne image à l'extérieur, mais ne pardonnerait aucune dérive qui parviendrait à se manifester".

Au fond, souligne Iba Der Thiam, "Mass Less Dia était un homme politique qui savait analyser les situations, il connaissait les hommes ainsi que leurs forces et faiblesses, il connaissait le pays et le régime en place, les acteurs politiques et les syndicalistes, il connaissait leurs codes et leurs interdits pour avoir travaillé à l'APS et au Soleil. Il connaissait la société dans laquelle il était immergé".

D'autant que la caricature et la satire "font partie de notre culture avec les contes et les proverbes", de même que "le journalisme oral véhiculé par les grands diseurs", fait-il observer.

Ce colloque "va au-delà de la célébration de la mémoire de +grand Less+, l'idée est de partager un legs, un patrimoine", selon le président du comité d'organisation, le journaliste Pape Samba Kane.

Cette manifestation "n'est que le début d'un travail, car il existe un projet d'édition d'un ouvrage comprenant les actes du colloque sur la vie et l'œuvre de Mam Less Dia, un film documentaire aussi sera réalisé", a annoncé son fils Demba Dia, membre du comité d'organisation.

Dans le cadre de ce colloque, une exposition sur la vie et l'œuvre de Mam Less Dia, à la Maison de la presse, donne une idée du projet de numérisation et de digitalisation des archives du "Politicien", assure les organisateurs.

Un tirage issu de la base numérisée des archives du journal satirique a été présenté au public, composé notamment de parents, d'amis et de compagnons de Mam Less Dia, qui ont témoigné sur "les multiples facettes" de l'homme et de son travail.

Inspiré du Canard enchaîné, hebdomadaire satirique français, "Le Politicien" est créé en 1977 par Mame Less Dia, né en 1940 et qui a débuté débute instituteur avant de rejoindre les rangs du PAI.

"Le Politicien" est considéré comme le premier titre satirique du Sénégal, le premier d'Afrique francophone et l'un des premiers du continent. Il tirait parfois jusqu'à 70 000 exemplaires.

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.