17 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: La MONUSCO sensibilise la Police nationale congolaise sur les normes du maintien de l'ordre public

communiqué de presse

Secteur de Kalemie et les sous-secteurs de Moba, Kongolo et Manono ont organisé du 13 au 14 octobre 2017, un atelier de sensibilisation au profit des cadres de l'administration décentralisée, notamment les Autorités provinciales, les Administrateurs de territoire, les responsables du secteur de la sécurité (police et militaire) de la province du Tanganyika, sur les questions liées à l'usage de la force en cas de rétablissement de l'ordre public.

Une centaine de participants ont pris part à cette activité.

L'objectif poursuivi est de favoriser à Kalemie et dans les territoires de la province du Tanganyika, une collaboration saine entre les autorités ayant le pouvoir d'autorisation ou d'interdiction les manifestations et la PNC chargée de l'exécution des mesures d'interdiction des manifestations sur la voie publique. Cet atelier a eu également pour but la diffusion et l'appropriation des textes régissant le rôle de chaque autorité en cas de troubles de l'ordre public, spécifiquement sur la réquisition sur l'emploi de la force.

Les interventions des formateurs de la PNC et de la Police de la MONUSCO ont insisté sur les modalités, les procédures, les responsabilités dévolues à chaque entité lorsqu'il s'agit du maintien et du rétablissement de l'ordre public. A ce titre, les participants ont appris que la responsabilité première du maintien et du rétablissement de l'ordre public incombe à l'autorité civile, et ce conformément à la loi. De même, lorsqu'il s'agit de faire usage de la force ou des armes pour réprimer une manifestation, il revient à l'autorité civile d'en décider. La police, quant à elle, se charge de l'exécution des mesures arrêtées. Cependant, sur le terrain, ont insisté les formateurs, la police garde la maîtrise des opérations.

Le représentant du Chef de bureau de la MONUSCO\Kalemie a justifié l'appui de la mission à ladite formation par le fait que celle-ci entre dans le cadre du mandat de la MONUSCO, dont l'un des volets est la protection des civils.

Le Vice-gouverneur de la province du Tanganyika qui a procédé à la clôture de travaux, s'est engagé, quant à lui, à s'approprier les recommandations de cet atelier.

La Police de la MONUSCO poursuit ainsi son programme de professionnalisation des agents de de la Police Nationale Congolaise. Elle renforce principalement les capacités de la PNC dans le domaine des normes et standards d'une institution républicaine.

Congo-Kinshasa

Les chancelleries occidentales présentes dans le pays montent au créneau

Les chancelleries occidentales présentes en RDC (UE, Etats-Unis, Suisse, Canada) se disent « vivement… Plus »

Copyright © 2017 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.