16 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Coopération RDC-RSA - Echanges fructueux entre Joseph Kabila et Jacob Zuma

Les deux chefs d'Etat ont évoqué, le 15 octobre, leur détermination à consolider les acquis de la démocratie, de la stabilité, de la sécurité et de la prospérité en faveur des peuples de la Région, indique un communiqué publié à la fin de la visite du président sud-africain.

Arrivé à Kinshasa dans la nuit du 15 octobre, le président sud-africain, Jacob Gedleyihlekisa Zuma, a eu une séance de travail soutenue avec son homologue congolais, Joseph Kabila Kabange.Ils ont, au cours de leurs échanges, évoqué le développement de la situation politique, sécuritaire et économique dans l'espace Sadc ainsi que dans la région des Grands lacs. À la clôture de leurs discussions, ils ont renouvelé l'engagement de consolider les relations bilatérales qui existent entre la République Démocratique du Congo (RDC° et l'Afrique du Sud.

Le communiqué final ayant sanctionné cette rencontre au sommet fait état de la réaffirmation, par les deux chefs d'État, de leur adhésion aux décisions du 37e sommet de la Sadc concernant l'évolution positive de la situation politique en RDC. On se rappelle que ce forum avait, entre autres, souligné l'impossibilité de tenir l'échéance électorale de décembre 2017 et demandé à la Céni « de publier le calendrier électoral révisé en consultation avec le gouvernement et le Conseil national de suivi de la mise en œuvre de l'Accord du 31 décembre 2016 ».

Bien plus, les participants à ces assises ont dénoncé et condamné « les ingérences extracontinentales dans les affaires des États membres de l'UA, en particulier la pratique de sanctions commise par des organisations et pays non africains et ciblant des personnalités congolaises, et ce en violation des principes de souveraineté des États et de non-ingérence », avant d'appeler « ces organisations à retirer ces sanctions et à éviter de prendre pareilles mesures à l'avenir en privilégiant le dialogue et le respect mutuel ».

Selon le communiqué final, Joseph Kabila et son hôte ont renouvelé l'engagement de consolider les relations bilatérales qui existent entre la RDC et l'Afrique du Sud. À en croire ce document, le président sud-africain a exprimé le soutien de son pays au processus électoral en cours en RDC. Le chef de l'État congolais a été assisté par le ministre d'État, Alexis Thambwe Mwamba, chargé de la Justice et Garde des sceaux, assumant l'intérim du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale, Léonard She Okitundu, en mission à l'étranger, tandis que son homologue sud-africain a été assisté par Me Nkoana Mashabane, ministre des Relations internationales et de la coopération.

Congo-Kinshasa

Les chancelleries occidentales présentes dans le pays montent au créneau

Les chancelleries occidentales présentes en RDC (UE, Etats-Unis, Suisse, Canada) se disent « vivement… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.