16 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Sénat - Ouverture de la session budgétaire

La première session ordinaire dite budgétaire du Sénat s'est ouverte le 16 octobre à Brazzaville, sous le patronage de son président, Pierre Ngolo qui a rappelé aux sénateurs que celle-ci était un test à partir duquel les Congolais jugeront la capacité de la haute chambre du parlement à tenir parole.

Les sénateurs sont appelés à traiter le budget de l'Etat exercice 2018, dans une conjoncture économico-financière difficile qui impacte le quotidien des Congolais et aiguise les tensions sociales. « Les Congolais, devenus interrogateurs et inquiets, attendent beaucoup de nos travaux. Que nos délibérations, résultantes d'une analyse de la réalité objective de notre environnement, soient de nature à redonner espoir à nos concitoyens en sécurisant leur lendemain», a déclaré Pierre Ngolo.

Il a exhorté les sénateurs à décider en toute conscience afin de mettre les Congolais à l'abri de la manipulation et de l'intoxication que mènent quelques politiques. « La cause nationale, fortement en jeu, nous commande d'élever le patriotisme, de nous convertir au rigorisme dans la pensée et dans l'action afin que le pays sorte victorieux de la difficile passe actuelle », a-t-il ajouté.

Abordant la question du Pool, Pierre Ngolo a rappelé que le Sénat reste déterminé à accompagner les initiatives qui tendent à rétablir la paix dans ce département, saluant au passage celle qui a rassemblé les sages et les notables autour du président de la République, le 3 octobre dernier.

« De même, nous appelons toutes les personnalités de bonne foi à associer ou à venir en appui à cette initiative afin que s'enclenche et se consolide un puissant mouvement de restauration de la paix au Pool. Le Pool est un département congolais comme tous les autres, il ne se construira pas et ne se développera pas en marge de la perspective nationale », a souligné le président du Sénat.

Congo-Brazzaville

COP23 - Terre d'école se fait un écho favorable

La présidente de la fondation, Maria Maylin, a dressé, lors de la journée consacrée à… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.