18 Octobre 2017

Maroc: Procès des militants de Hirak - L'état de santé des prévenus inquiète

Ce mardi 17 octobre se tenait à Casablanca une nouvelle audience dans le procès de membres du mouvement Hirak.

Un groupe de 19 personnes comparaissait devant le tribunal pour leur implication dans le mouvement de contestation qui secoue le Rif depuis la fin du mois de mai. Ils encourent jusqu'à 30 ans de prison ferme. Compte-rendu d'audience.

Certains, parmi ce groupe de détenus qui comparaissaient mardi, sont en grève de la faim depuis 23 jours pour exiger leur libération et dénoncer leurs conditions d'incarcération. Ils sont affaiblis et au moins quatre d'entre eux se déplacent avec difficulté, a-t-on constaté à l'audience.

Impossible de dénombrer avec exactitude le nombre de prisonniers du Hirak en grève de la faim. Mais l'un d'entre eux, victime d'un malaise, a été transféré d'urgence à l'hôpital avant de regagner, selon le juge, sa cellule en prison.

« On a demandé qu'il soit hospitalisé et d'ouvrir une enquête, explique Isaac Charia, avocat de la défense des détenus.

On a déposé une plainte contre monsieur le directeur de prison de Oukacha et aussi contre la Direction générale des prisons au Maroc pour les mauvais traitements de ces gens. On n'oublie pas que Monsieur Nasser Zefzafi, jusqu'à aujourd'hui, est dans l'isolement individuel ».

Une audience marquée par un coup d'éclat de la part de quatre avocats ayant demandé à se constituer partie civile au nom de l'Etat.

« Dans ce procès, il y a eu aux alentours de 570 à 580 blessés parmi les forces de l'ordre, explique Maître Brahim Rachidi, l'un de ces avocats.

Nous sommes pour un procès équitable et juste et ces gens-là doivent être réparés. Parce que l'Etat doit protéger ses forces de l'ordre... »

La prochaine audience de ces détenus du Hirak a été renvoyée au 24 octobre prochain.

Maroc

Rencontre maroco-française de haut niveau à Rabat

Le Premier ministre français Edouard Philippe est arrivé, mercredi soir à l'aéroport… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.