18 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Visite d'infrastructures routières - Le Dg de l'Ageroute dénonce des insuffisances

Le Directeur général de l'Agence de gestion des routes (Ageroute), Pierre Dimba, n'est pas du tout content des travaux exécutés dans certaines villes de l'intérieur. En effet, à la tête d'une forte délégation, il s'est rendu du 09 au 13 octobre 2017 sur certains projets d'infrastructures routières.

En ce qui concerne le chantier du projet d'aménagement et de bitumage de la route Bloléquin-Toulepleu-frontière du Liberia où il y était le vendredi dernier, seuls les travaux d'aménagement des rampes d'accès de l'ouvrage avaient démarré.

Et cela, dans l'optique de pré- parer des aires de préfabrication des poutres et une plateforme hors d'eau pour le mouvement des engins de forage et de lancement des poutres.

Ce constat fait en présence du chef de projet d'Ageroute, de la mission de contrôle de Scet Tunisie/Hydroco et de l'entreprise des travaux Sbi, a eu lieu au PK 37, au niveau de la traversée du fleuve Cavally.

Cet endroit doit enregistrer la construction d'un nouveau pont en précontraint à trois travées de longueur totale de 114 m. Le cap a été mis ensuite sur Doke où se trouvent des chantiers d'infrastructures routières et hydrauliques non achevés ou approximatifs.

Au terme de cette visite, le directeur général de l'Ageroute s'est offusqué des insuffisances dans l'exécution des travaux.

Pierre Dimba a alors exhorté l'entreprise en charge des travaux à prendre les mesures idoines pour engager sans délai un laboratoire agréé pour la réalisation de la campagne géotechnique complémentaire.

Il a par ailleurs dénoncé le manque de signalisation de chantier, notamment l'absence de panneaux réfléchissants.

Toute chose qui pourrait être préjudiciable aux usagers. Pour le respect des délais contractuels, le patron de l'Ageroute a invité l'entreprise en charge des travaux à multiplier les équipes de terrassements et à ouvrir plusieurs fronts.

Pour rappel, le directeur général de l'Ageroute a visité l'axe Abidjan-Yamoussoukro-Tiébissou-Didievi-Bouaké, où il a pu se rendre compte de l'état d'avancement des travaux de réhabilitation de l'autoroute Singrobo-Yamoussoukro ; du début des travaux de l'autoroute Yamoussoukro-Tiébissou ; de l'aménagement de la route Tiébissou-Didiévi et de l'état de la route Bouaké-Ferké.

Les tronçons Bouaké-Ferké-Kong, Ferké- Ouangolo-Korhogo, Korhogo-Boundiali-Madinani-Odiénné-GbélébanOdiénné, Odienné-Fadiadougou-KaniMankono-Tiénégoué-Séguéla ont également été passés au peigne fin par la délégation de l'Ageroute.

Cote d'Ivoire

L'immigration clandestine au cœur d'un colloque à Abidjan

A Abidjan, le sommet Union africaine-Union européenne doit se tenir à la fin du mois de novembre avec… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.