18 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Région du Guémon/ Festival "Boya Goh" - Un instrument de valorisation du patrimoine wê

Mettre en lumière le riche patrimoine culturel et artistique des régions du Guémon et du Cavally. C'est l'un des objectifs du festival artistique et culturel "Boya Goh" dont la première édition aura lieu du 10 au 12 novembre prochain à Bangolo.

Cette édition qui s'annonce grandiose, au regard de la mobilisation et de l'implication de plusieurs cadres et élus, verra la participation de la compagnie "Les Guirivoires" de l'une des meilleures chorégraphes de Côte d'Ivoire et d'Afrique : Rose Marie Guiraud.

Aussi, les organisateurs annoncent la présence de la rappeuse Nash, de Claude Romy, Blé Marius (le père de la danse "Saba") ; Polino de Ziéty ; Gbou César et bien d'autres artistes porte-flambeau de la musique wê (wobé et guéré).

Selon les promoteurs du festival, même si l'événement est à sa première édition, ils entendent déjà lui imprimer la marque d'une tribune, non seulement, de retrouvailles des filles et fils des régions sœurs du Gué- mon et du Cavally, mais également, une instance de mise en synergie des actions afin d'impulser le développement de leur terroir.

Et Dominique Gnehi, le commissaire général du festival ne peut qu'en appeler à la mobilisation totale de tous. Car, « "Boya Gôh" est l'affaire de tous les Wê du monde ». Son organisation se fera de façon tournante dans les différents départements des deux régions.

Le gla (masque), les kouis (société secrète de griots), les dji (hommes panthères) et tous les autres arts culinaires, les jeux, les contes, la mode seront en partage au cours de ce festival.

Il est clair, "Boya Gôh" se veut un instrument à même de s'appuyer sur le riche patrimoine culturel et artistique pour impulser le développement de l'Ouest et surtout du pays wê.

Cote d'Ivoire

L'immigration clandestine au cœur d'un colloque à Abidjan

A Abidjan, le sommet Union africaine-Union européenne doit se tenir à la fin du mois de novembre avec… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.