19 Octobre 2017

Bénin: Malaise dans le secteur de la justice en grève pour deux jours

Au Bénin, les tribunaux sont paralysés. Les six syndicats des travailleurs de la justice ont lancé, mercredi, une grève de 48 heures qui est très suivie. Il y a un malaise depuis plusieurs mois au sein du secteur, avec de nombreuses revendications qui n'ont pas trouvé de solution. Les dernières nominations des greffiers en août sont la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Le tribunal de Cotonou, qui d'habitude fourmille de monde, est désert. Ceux qui viennent légaliser des actes repartent, tout est fermé. Fermées aussi les salles d'audience.

Déception pour Salimata et Aminata. Ces commerçantes ont fait le déplacement depuis Parakou, à 400 kilomètres au nord : « C'est quelqu'un qui nous doit 17 millions et c'est aujourd'hui, c'est notre audience.

On ne savait pas qu'il y a grève. On est là depuis le matin. On n'a trouvé personne. C'est dommage. On doit rentrer. On va prendre le bus de 13 heures. Peut-être prochainement, on peut encore venir ».

Dans un bureau de la Cour d'appel, on trouve les représentants des six syndicats. Ils parlent d'un malaise durable qui aboutit à 29 revendications. Mais ce sont les dernières nominations des greffiers qui ont déclenché le débrayage.

« Lorsque vous voulez nommer des gens, vous devez tenir compte des grades, estime Kouassi Cakpo-Bessé, secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la Justice (Syntra-Justice).

On ne peut pas prendre des gens moins gradés qui doivent commander des plus gradés et leur doyen. C'est ce qui se passe aujourd'hui à travers les nominations que nous sommes en train de contester au niveau des greffiers en chef On va combattre cette vieille pratique-là ».

Les syndicats annoncent déjà une grève de 72 heures la semaine prochaine, si le ministre de la Justice Joseph Djogbenou, qui les a reçus lundi, ne fait pas de geste concret.

Bénin

Le gouvernement réclame plus de 130 milliards de francs à l'opérateur MTN

Au Bénin, nouvel épisode dans le différend qui oppose le gouvernement à MTN, le principal… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.