18 Octobre 2017

Sénégal: "Navétanes" - Une subvention de deux millions aux ASC de Ogo

Dakar — Les autorités municipales de Ogo, dans la région de Matam (nord), ont apporté mercredi un appui financier de deux millions de francs CFA aux équipes locales du championnat populaire, a constaté l'APS.

Cette enveloppe a été remise maux présidents des deux zones du championnat populaire dit "navétanes" dans cette commune.

Selon Oumar Sall, un adjoint au maire de Ogo, cette subvention devrait contribuer à "mieux développer" la pratique du sport et du football en particulier dans la zone.

La mairie, qui n'accordait jusque-là que 500.000 francs CFA à chaque zone, satisfait "une vieille revendication" des jeunes en portant son concours à un million, a souligné M. Sall.

Samba Guissé, au nom des associations sportives et culturelles (ASC) bénéficiaires, a salué cet appui de l'édile Amadou Kane.

Sénégal

La BAD invite le Sénégal à accentuer les efforts pour relever le taux de décaissement

La Banque africaine de développement (Bad), invite le Sénégal à accentuer les efforts… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.