19 Octobre 2017

Mali: La mine d'or malienne de Fekola en gestation

Selon ses responsables, la mine d'or de Fékola est considérée comme l'une des plus grandes mines aurifères du Monde. Elle est gérée par la compagnie minière australienne B2Gold. Sa production doit commencer vers la fin de cette année

La mine d'or de Fékola est considérée comme l'une des plus grandes mines aurifères du Monde. Elle appartient à la compagnie minière australienne, B2Gold qui doit normalement entrer officiellement en production vers la fin de cette année.

En attendant, le premier lingot d'or a été produit il y a seulement onze jours soit le 07 octobre dernier. La compagnie B2Gold prévoit la production de plus de 400 mille onces d'or en 2018. En attendant, elle compte produire 50 à 55 milles onces d'or pour le quatrième trimestre de cette année 2017.

Situé à plus de 400 kilomètres de Bamako, le cercle de Kéniéba est très riche en or. Toutes choses qui feront de cette zone la contrée la plus riche du Mali. Il abrite les plus grandes mines d'or du Mali (Somilo, Tabakoto, Fekola... ). Ces grosses mines d'or suffisent à elle seules peut assurer le développement intégral de Kéniéba.

Cette zone est reliée à la ville de Bamako par une voie routière bitumée. Les autorités maliennes ont lancé récemment, les travaux de bitumage de la route Kayes Kéniéba. C'est dire que dans quelques mois le cercle de Kéniéba sera totalement désenclavé. Ce qui n'exclura pas l'ouverture d'autres mines d'or et pourquoi pas la mine d'uranium de Faléa.

Selon des observateurs, la zone Kéniéba est un scandale minier capable de hisser le Mali dans le rang des grands pays producteurs miniers du monde.

Mali

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.