19 Octobre 2017

Ile Maurice: Soutien aux cleaners

Une seule solution, celle de respecter l'accord des Rs 9 000 de salaire aux femmes cleaners.

C'est ce qui est ressorti du comité de soutien réuni ce matin, jeudi 19 octobre, auprès des grévistes au jardin de la Compagnie. Jack Bizlall a affirmé pendant un point de presse que le Premier ministre, Pravind Jugnauth doit faire employer ces femmes cleaners dans les écoles, qui perçoivent actuellement Rs 1 500 par mois, dans des postes permanents pour un salaire de base de Rs 9 000 par mois. Ajoutant que si «la lwa pas respekté, nou pou vinn pli sovaz ki ena».

Jack Bizlall a expliqué que, cet après-midi, le comité de soutien se réunira avec les membres de la Confédération des travailleurs du secteur privé «pou gagn atribision et otorizasion pou bann mars a suiv». Ce soir même, ils iront déposer une requête chez le ministre du Travail pour fixer une rencontre demain. «Il est hors de question qu'il y ait de nouvelles négociations. Nous voulons juste savoir quand et comment le gouvernement respectera son accord», a déclaré le syndicaliste.

Narendranath Gopee, le président de la Federation of Civil Service and Other Unions, aussi présent à ce comité de soutien, a fustigé la population pour son «indifférence» face aux femmes cleaners en grève. Ces femmes ne demandent pas de privilèges mais, au contraire, elles réclament leur droit. Il n'a pas manqué de critiquer le Premier ministre. «Pravind Jugnauth, pa finn mem vinn gété dan ki condision sa bann fam-là pe viv ici. Ki li été li ? Poupet ? Li pa kapav kit so buro vinn isi ?»

Le comité de soutien a lancé un ultimatum au gouvernement. Celui-ci a jusqu'à demain, 16 heures, pour que les femmes puissent mettre fin à leur grève. Dépassé ce délai, le comité annoncera les actions qu'il compte entreprendre.

Ile Maurice

Incendie à Shoprite - La famille de Dinesh Domah prend Bhadain à contre-pied

La famille du défunt Dinesh Domah n'aurait, a priori, jamais donné une confirmation à Roshi Bhadain… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.