19 Octobre 2017

Sénégal: Un bébé de trois mois en «garde a vue» à la brigade de gendarmerie

Un bébé de sexe féminin âgé seulement de trois mois a été abandonné par sa présumée maman à la gare routière de Sédhiou lundi dernier 16 octobre en fin d'après-midi.

La mégère maman avait confié le pauvre môme à une très jeune fille prétextant se rendre à une boutique. Après constat établi d'un abandon, l'enfant a été confié à la brigade de gendarmerie de Sédhiou qui a ouvert une enquête.

Les gendarmes de la brigade territoriale de Sédhiou sont à la trousse d'une dame qui aurait abandonné sa petite fille de trois mois à la gare routière. Comme tout prétexte à son acte délictueux, la cruelle maman a déposé son enfant dans les mains d'une jeune fille qu'elle a trouvé sur place au motif, selon une version des hommes en bleu, qu'elle se rend à une boutique pour payer une couche sanitaire pour le bébé. Elle ne reviendra plus chercher son enfant. Son absence prolongée a attiré l'attention de plus d'un et tout d'un coup, une foule s'agglutinait autour de la fille, le bébé dans les bras.

Alertés, les gendarmes se sont déportés sur les lieux et en rapport avec les services compétents dans la prise en charge de pareils cas, ont emmené l'enfant à la brigade où il sera «gardé à vue» dans le sens de veiller sur sa protection en attendant l'exécution de la procédure d'enquête.

A la fin de cette durée légale de surveillance (72 heures pour des délits de droit commun) même si ce cas de figure reste une spécificité et une connotation sociale, le bébé reste entre les mains d'une femme de ménage habitant non loin de la brigade et dotée dit-on de toutes les commodités pour l'entretien de l'enfant.

De plus en plus, des langues se délient et présument que l'enfant pourrait naître d'une grossesse non désirée, sinon, comment se débarrasser impitoyablement de son propre enfant se demande -t-on ici. La suite de l'enquête pourrait en dire plus.

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.