19 Octobre 2017

Tunisie: Il faut accélérer l'enquête sur la collision de Kerkennah

Cité dans un communiqué de la présidence de la République, ce dernier a déclaré, à l'issue de la rencontre, que l'accent a été mis sur le besoin d'accélérer l'enquête, de déterminer les responsabilités dans cette affaire, de lutter contre l'émigration clandestine et de démasquer «les réseaux criminels» spécialisés dans ce domaine.

L'entretien a également porté sur la situation générale dans le pays et le programme d'action du gouvernement dans la période à venir.

Youssef Chahed avait appelé, mardi, lors d'un Conseil ministériel restreint tenu à La Kasbah, à une prise en charge matérielle et psychologique optimale des familles des victimes de la collision maritime.

Il a également insisté sur l'application de la loi, appelant à tenir l'institution militaire loin des tiraillements et des campagnes de dénigrement.

Les membres du conseil ont exprimé la solidarité du gouvernement avec les familles des victimes.

Ils ont aussi appelé à redoubler de vigilance face à la recrudescence de l'émigration clandestine et à poursuivre les réseaux et gangs spécialisés dans ce domaine qui se prête à de la traite des êtres humains, conformément aux textes internationaux.

Les unités de la marine nationale avaient heurté une embarcation d'origine inconnue à 54 km de la plage El Attaya, de l'archipel de Kerkennah. Le dernier bilan enregistré mardi après-midi fait état de 45 morts.

Tunisie

Rani Khedira - Le Germano-Tunisien hésite à rejoindre les Aigles de Carthage

Il y a quelques jours on vous annonçait que l'effectif des Aigles de Carthage sera bientôt renforcé… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.