19 Octobre 2017

Mali: Gestion de l'eau - Les acteurs se concertent

Financé par le projet PCA-GIRE, un atelier regroupant une centaine de personnes, des exploitants agricoles, les services techniques et Offices, les organisations de la société civiles pour une gestion efficiente des eaux du Bassin du fleuve Niger s'est tenu à Ségou du 18 au 20 octobre 2017.

Les enjeux de la gestion de l'eau sont importants de nos jours. Ils se posent en termes de disponibilité à l'ensemble des usagers situés en aval des Ouvrages dans le cadre de l'allocation des Ressources en Eau, et se trouvent être impactés par les effets des changements climatiques et de la variabilité climatique.

Conscient de ces enjeux, la Direction Nationale de l'Hydraulique(DNH) est chargée d'élaborer la politique nationale en matière d'eau, la coordination et le contrôle de sa mise en œuvre.

C'est ainsi qu'elle a compris que dans la gouvernance de l'eau, un rôle important est à accorder aux institutions spécialisées comme : EDM/SA, l'Office du Niger, l'Office Riz Ségou, l'Office Riz Mopti, l'Office de Développement Rural de Baguineda, l'Office de Développement Rural de Sélingué et l'Agence du Bassin du Fleuve Niger ainsi que les institutions de recherches (IER, ENI, IRD, AGRHYMET).

Cet atelier doit sensibiliser les acteurs et usagers des barrages de Sélingué, de Markala et aval sur l'utilisation des différentes techniques d'économie d'eau en période d'étiages, en vue de parvenir au respect de principe GIRE (Gestion Intégrée des Ressources en Eau).

Aussi, les participants vont discuter de l'état des lieux du barrage de Markala dans le cadre de la mise en œuvre de la GIRE, les difficultés rencontrées, les spéculations cultivées et techniques agricoles en période d'étiages et de crue, entretiens du réseau.

Mali

Démissions dans l'entourage du président

Ils sont désormais des ex-alliés de la mouvance présidentielle malienne : Moussa Mara, ancien… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.