20 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Une dizaine de jeunes arrêtés après des manifestations à Kinshasa

En RDC, les ONG de défense des droits de l'homme exigent la libération de plus d'une dizaine des jeunes arrêtés mercredi 18 octobre lors de deux manifestations.

L'une devant l'ambassade des Etats-Unis où des membres du mouvement citoyen « Arrête et va-t'en ! » se sont rassemblés, et l'autre sur le campus de l'université de Kinshasa. Une épreuve pour les dirigeants de la RDC après l'admission du pays au Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

C'est une quinzaine de jeunes, tous membres de mouvements citoyens, qui seraient détenus au secret dans les installations des services des renseignements. Les ONG de défense des droits de l'homme exigent leur libération inconditionnelle.

« Nous sommes profondément préoccupés par l'enlèvement et la détention au secret de 13 membres de mouvements citoyens et aussi de l'enlèvement et de la détention au secret jusqu'à maintenant de deux militants, Marie-Joëlle et Simbo du mouvement citoyen Echa, Engagement des Congolais pour le changement, et de monsieur Dickson Mputu Dikassa qui est lui du mouvement Filimbi », a affirmé Georges Kapiamba, le coordonnateur de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (Acaj).

Pour quelles raisons ces jeunes gens ont-ils été arrêtés ? Selon Georges Kapiamba, « ces jeunes ont organisé des manifestations pacifiques pour protester contre les 504 jours qui ont été annoncés comme délai supplémentaire par la Céni afin d'organiser les élections ».

De l'avis des défenseurs des droits de l'homme, les manifestations étaient tout à fait pacifiques. Mais, selon eux, les agents de l'ordre et de sécurité ont usé de beaucoup de brutalité. Pour nombre d'observateurs, il s'agit un mauvais signal en provenance de la RDC qui vient d'être admise au Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Congo-Kinshasa

Les chancelleries occidentales présentes dans le pays montent au créneau

Les chancelleries occidentales présentes en RDC (UE, Etats-Unis, Suisse, Canada) se disent « vivement… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.