19 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Le chef de l'Etat congolais promet de trouver de solution aux conflits dans les Grands Lacs

Photo: FRANCISCO MIUDO / PortalAngop
Logo de la Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs (CIRGL)

Brazzaville — Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, a promis jeudi, depuis Brazzaville, de mettre sur pied un mécanisme de manière à accélérer la résolution des conflits qui continuent à déchirer la Région des Grands Lacs.

Dans un discours prononcé peu après avoir pris la relève de la présidence de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), au terme des deux mandats successifs accomplis par l'Angola à la tête de cette organisation, par l'entremise de l'ex-président angolais, le chef de l'Etat congolais a rendu hommage à José Eduardo dos Santos.

S'exprimant devant les chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de la CIRGL, Sassou Nguesso a félicité João Lourenço, qui a succédé, démocratiquement, depuis le 26 septembre 2017, à Dos Santos à la tête de la République d'Angola.

Dans son intervention faite à l'occasion du VII sommet des chefs d'Etat et de Gouvernement des pays de la CIRGL, présents à Brazzaville, le président congolais a souligné la nécessité de promouvoir la confiance entre les Etats membres de la communauté et une véritable intégration régionale, en tirant profit du potentiel socio-économique pour le développement.

Enfin, Sassou Nguesso a plaidé pour la convivialité entre les populations et la libre circulation de personnes et de marchandises dans la Région des Grands Lacs.

En savoir plus

João Lourenço participe à une réunion sur la paix en RDC

La neutralisation des forces négatives en République Démocratique du Congo (RDC) et dans les pays… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.