20 Octobre 2017

Ile Maurice: Embarcation à la dérive non loin de Trou-aux-Biches - Les cinq pêcheurs sains et saufs

Le Vivano, bateau en fibre de verre qui a chaviré depuis plusieurs jours au large de Maurice, se trouve près de nos côtes. Il a été aperçu, ce vendredi 20 octobre, non loin de Trou-aux-Biches.

C'est le mardi 17 octobre, peu après 18 heures, que la National Coast Guard (NCG) a reçu un appel de Feroz Taher, le propriétaire du bateau. Il les a informés que cinq de ses pêcheurs étaient en difficulté à 16 miles nautiques (environ 30 kilomètres) au large de Grand-Baie.

Les éléments de la NCG de la localité, à bord d'un «fast interceptor boat», ont pu secourir les cinq hommes vers 19 h 20 et les ramener à terre. Entre-temps, le bateau, dont le moteur a été endommagé, prenait l'eau.

L'embarcation a dérivé pendant plusieurs jours en haute mer. Selon la police, le propriétaire a été sommé de retirer son bateau de la mer et de prendre les mesures nécessaires pour éviter toute pollution et tout incident en mer. «Les gardes-côtes suivent la situation de près», déclare une source autorisée.

Ile Maurice

Georges Ah Yan - «Plusieurs batailles pour sauvegarder les plages en bonne voie»

Lors d'un point de presse, ce vendredi 17 novembre, au centre Marie Reine de la Paix, Georges Ah Yan, président… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.