20 Octobre 2017

Ile Maurice: Cleaners - La grève maintenue, «dimanche nous déciderons de la marche à suivre», dit Bizlall

La réunion au ministère du Travail a fini en eau de boudin, ce vendredi 20 octobre. Et Jack Bizlall, du comité de soutien aux femmes cleaners, en est ressorti furieux. «Inn ler dimounn manz bien, viv korek, vwayazé, fer fet. Kav fer fet ar Rs 1 500? Batiara dan Parlman pa konpran sa!» C'est ce qu'il a déclaré, face à la presse, ce vendredi 20 octobre.

Face à ce «deadlock», Jack Bizlall invite toutes les centrales syndicales à un rassemblement, le dimanche 22 octobre, à 10 heures. Lors de ce rassemblement, «pou pran désizion ki pou fer lindi».

Participation du ministère de la Femme

Jack Bizlall déplore le fait que le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, n'était pas présent lors de la réunion d'aujourd'hui. «Le Conseil des ministres s'est réuni aujourd'hui. Ils n'ont pris aucune décision», dénonce-t-il.

Il dit ne pas comprendre pourquoi 333 cleaners ne bénéficient pas du même traitement que les 299 autres dont le cas a été réglé. «Ils auraient dû, eux aussi, bénéficier des mêmes conditions.»

D'ailleurs, fait ressortir Jack Bizlall, le ministère du Travail n'aurait pas dû être le seul à participer aux négociations. «Tou ti bizin partisip dan sa déba-la.» Notamment ceux des Finances, de l'Éducation et, surtout, de la Femme, «car ce sont les femmes qui attendent une réponse favorable». Et de marteler : «Zom zamé ti pou al travay pou Rs 1 500!»

«Des conséquences sur les élections à venir»

De son côté, Narendranath Gopee a prévenu les autorités : «Ce qui se passe aura des conséquences sur les élections à venir.» Alors qu'Armoogum Parsuramen, qui s'est joint au combat «légitime» des cleaners, estime qu'il n'y a pas de «dialogue sérieux». «Minis pa dialogé advisors ki dialogé. Si ou minis ou bizin kav dialogé. Zot ti bizin kav ékouté ek pran désizion», insiste l'ancien ministre de l'Éducation. Il y a des solutions à ce problème, il en est persuadé.

Il a, dans la foulée, invité les cleaners et leurs familles au rassemblement de dimanche, «afin que la grève ne s'éternise pas».

Ile Maurice

Salaire minimum de Rs 8 500 - Le rapport avalisé vendredi prochain, soutient Callichurn

Le Conseil des ministres a pris connaissance des recommandations du National Wage Consultative Council, ce vendredi 17… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.